Gérard Darel sous protection judiciaire durant 4 mois

Gérard Darel sous protection judiciaire durant 4 mois

Le groupe de mode français Gérard Darel a été placé en redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Paris. Durant 4 mois le groupe n’aura pas à rembourser ses dettes et bénéficiera de ce délai pour chercher un investisseur ou un repreneur.

Endettement trop lourd

Fondé en 1971 à Paris, le groupe Gérard Darel se positionne dans le segment haut de gamme. La marque française a été portée par bon nombre de célébrités, dont Angelina Jolie, Heidi Klum, Jessica Alba et Eva Longina, véritables ambassadrices de la marque.


Depuis 2008 Gérard Darel est détenu à 90% par le fonds d’investissement britannique Advent. Les 10% restants des actions sont aux mains de la famille fondatrice Gerbi. L’entrée au capital des Britanniques avait pour but notamment de permettre l’expansion à l’international du groupe français. Aujourd’hui Gérard Darel compte quelque 300 magasins dans le monde, dont la moitié en France, et réalise un chiffre d’affaires d’environ 200 millions d’euros.


A la recherche de nouveaux investisseurs

Toutefois,  suite à la concurrence accrue et aux résultats décevants, la marque s’est retrouvée en difficultés et dans l’incapacité de rembourser ses dettes dans les délais. La tentative de règlement à l’amiable avec les créanciers a échoué et aujourd’hui la dette du groupe est estimée à un peu plus de 100 millions d’euros.


Grâce à la protection judiciaire, Gérard Darel dispose à présent de quatre mois pour chercher de nouveaux investisseurs ou un repreneur. Le journal français Les Echos cite notamment IKKS, Armand Thierry, Sandro-Maje et l’investisseur Borletti comme éventuelles sauveurs. Ces derniers mois la sortie d’Advent du capital de Gérard Darel avait déjà été évoquée.

 

Tags: