Gérard Darel sous protection judiciaire durant 4 mois | RetailDetail

Gérard Darel sous protection judiciaire durant 4 mois

Gérard Darel sous protection judiciaire durant 4 mois

Le groupe de mode français Gérard Darel a été placé en redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Paris. Durant 4 mois le groupe n’aura pas à rembourser ses dettes et bénéficiera de ce délai pour chercher un investisseur ou un repreneur.

Endettement trop lourd

Fondé en 1971 à Paris, le groupe Gérard Darel se positionne dans le segment haut de gamme. La marque française a été portée par bon nombre de célébrités, dont Angelina Jolie, Heidi Klum, Jessica Alba et Eva Longina, véritables ambassadrices de la marque.


Depuis 2008 Gérard Darel est détenu à 90% par le fonds d’investissement britannique Advent. Les 10% restants des actions sont aux mains de la famille fondatrice Gerbi. L’entrée au capital des Britanniques avait pour but notamment de permettre l’expansion à l’international du groupe français. Aujourd’hui Gérard Darel compte quelque 300 magasins dans le monde, dont la moitié en France, et réalise un chiffre d’affaires d’environ 200 millions d’euros.


A la recherche de nouveaux investisseurs

Toutefois,  suite à la concurrence accrue et aux résultats décevants, la marque s’est retrouvée en difficultés et dans l’incapacité de rembourser ses dettes dans les délais. La tentative de règlement à l’amiable avec les créanciers a échoué et aujourd’hui la dette du groupe est estimée à un peu plus de 100 millions d’euros.


Grâce à la protection judiciaire, Gérard Darel dispose à présent de quatre mois pour chercher de nouveaux investisseurs ou un repreneur. Le journal français Les Echos cite notamment IKKS, Armand Thierry, Sandro-Maje et l’investisseur Borletti comme éventuelles sauveurs. Ces derniers mois la sortie d’Advent du capital de Gérard Darel avait déjà été évoquée.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un avertissement sur chiffre d’affaires et bénéfices pour le groupe de lingerie Van de Velde

19/04/2018

Le groupe de lingerie Van de Velde (connu pour des marques comme Marie Jo et PrimaDonna et des chaînes comme Rigby & Peller et Lincherie) fait face à d’importantes difficultés : le groupe ne table plus sur une croissance du CA cette année.

Monki rémunère les ‘influenceurs’

16/04/2018

Monki, filiale du groupe H&M, va collaborer avec des ‘influenceurs’ : le label de mode lance un programme mondial permettant aux personnalités des réseaux sociaux de gagner de l’argent si un vêtement est vendu par leur intermédiaire.

La chaîne de mode française Naf Naf passe sous giron chinois

12/04/2018

Naf Naf, la chaîne mode française appartenant au groupe Vivarte, change de propriétaire. Un consortium chinois sous la direction du groupe de mode La Chapelle a mis 52 millions d'euros sur table pour l'acquisition de la marque française.

French Connection cède la marque Toast au groupe Bestseller

10/04/2018

Le retailer de mode britannique French Connection, connu pour son acronyme  FCUK, cède sa marque Toast au groupe danois Bestseller, qui détient notamment les labels Vero Moda et Jack & Jones.

Aldi gourou de la mode ? Aldi Süd vous inspire via sa nouvelle plate-forme lifestyle

09/04/2018

La chaîne discount Aldi Süd se dévoile comme véritable coach lifestyle par le lancement d’une nouvelle plate-forme d’inspiration, prodiguant des conseils de cuisine, de jardinage, voire même de mode.

L’enseigne de sneakers Size? débarque à Anvers

04/04/2018

En avril la chaîne de magasins Size?, spécialisée dans le streetwear et les sneakers, ouvrira sa première boutique belge au IJzerenwaag à Anvers. Size? se veut un conteur d’histoire et fait partie de JD Sports Fashion.