Galeria Karstadt Kaufhof placé sous protection judiciaire

Galeria Karstadt Kaufhof placé sous protection judiciaire
Galeria Karstadt Kaufhof placé sous protection judiciaire

Galeria Karstadt Kaufhof a sollicité la protection contre ses créanciers. Pour se faire, le groupe de grands magasins, maison-mère de Galeria Inno, entre autres, a fait appel à la procédure d'insolvabilité allemande, comme l'a précédemment fait Esprit .

 

Les aides de l’État sont arrivées trop tard

Mercredi, le groupe de grands magasins Galeria Karstadt Kaufhof s'est adressé au tribunal de l’arrondissement d’Essen pour se mettre à l'abri de ses créanciers. Le tribunal a immédiatement accédé à sa demande et a ouvert la procédure d'insolvabilité. Cela signifie que le groupe indépendante pendant qu'il élabore un plan de relance.

 

Le groupe de grands magasins avait espéré obtenir le soutien de la banque d'État allemande, mais le temps était compté. Dans un communiqué, la direction a déclaré que cette procédure de demande était trop longue pour le groupe de grands magasins déjà en difficulté. Cependant, un autre obstacle aurait également été un manque de confiance de la part des banques commerciales, qui devaient fournir une partie de la somme.

 

Des centaines de millions

La direction souligne que bénéficier de la protection judiciaire dès maintenant est nécessaire afin de poursuivre la restructuration et de repositionner l'entreprise pour l'avenir. Le groupe Signa, fondé par René Benko, promet également de débloquer des centaines de millions d'euros comme financement supplémentaire.

 

Le groupe de grands magasins a été durement touché par la crise du coronavirus : l'entreprise déclare perdre plus de 80 millions d'euros de chiffre d'affaires chaque semaine à cause de la fermeture obligatoire des magasins. Galeria Karstadt Kaufhof emploie plus de 28.000 personnes en Allemagne, mais les employés s’inquiétaient déjà pour leur avenir.