Gap réduit fortement son réseau de magasins en Amérique du Nord

Gap réduit fortement son réseau de magasins en Amérique du Nord

La marque de vêtements californienne Gap va réduire son réseau de distribution : 175 magasins fermeront leurs portes en Amérique du Nord et un nombre plus réduit en Europe. En cause : des résultats décevants et le changement des habitudes d’achat.

175 fermetures en Amérique de Nord

Parmi les 175 fermetures envisagées par Gap en Amérique de Nord, 140 auront lieu encore cette année. Les formules Gap Outlet et Gap Factory Stores ne sont pas concernées par ces mesures. Les fermetures touchent uniquement les magasins de la marque mère.


Le groupe annonce également quelques fermetures en Europe, mais le nombre exact n’a pas été communiqué. L’opération entraînera environ 250 pertes d’emplois, dont la majorité au siège principal nord-américain.


Après la réduction de son réseau, Gap poursuivra ses activités sur le marché américain via 500 magasins Gap, 300 Gap Outlet Stores  et via internet. Au niveau mondial Gap dispose de 1.800 magasins en propre et en franchise, répartis dans 50 pays.


En perte de vitesse

Suite à ces fermetures Gap perdra environ 300 millions de dollars (267 millions d’euros) de chiffre d’affaires. L’an dernier le groupe dans son ensemble (y compris les filiales Banana Republic, Old Navy, Athleta et Intermix) avaitréalisé un chiffre d’affaires global de 16,4 milliards de dollars (14,60 milliards d’euros).

 

Financièrement cette opération coûtera 140 à 160 millions de dollars (125 à 142 millions d’euros) au groupe, dont 55 à 75 millions de dollars (49 à 67 millions d’euros) de charges hors trésorerie, notamment des dévaluations. Mais ces mesures auront également un impact positif : elles permettront à l’entreprise d’économiser annuellement 25 millions de dollars (22 millions d’euros) à partir de 2016.


Ces derniers mois Gap a perdu terrain face à ses concurrents Zara et H&M. Durant le premier trimestre 2015 le chiffre d’affaires sur base comparable a chuté d’environ 10%. En fermant les points de vente peu rentables, Gap espère augmenter sa productivité.

 

Tags: