Gap voit chuter son bénéfice

Gap voit chuter son bénéfice

Durant le 3ème trimestre le groupe de mode Gap a vu son bénéfice net chuter de 351 millions de dollars (328 millions d’euros) à 248 millions de dollars (232 millions d’euros). Aussi  le groupe américain a revu à la baisse ses prévisions pour l’ensemble de l’année.

Ventes en baisse de 4%

Le groupe de prêt-à-porter Gap traverse une période difficile et le troisième trimestre n’y fait pas exception. Durant cette période le chiffre d’affaires a reculé de 3% à 3,86 milliards de dollars (3,61 milliards d’euros). A périmètre comparable, il est question d’une baisse de 2%. La marque Gap elle-même affiche un recul des ventes de 4%, alors que Banana Republic fait pire encore avec une baisse de 12%. En revanche Old Navy enregistre une progression de 4%.


Ce recul est en partie lié à la force du dollar, qui a affecté principalement les résultats au Japon et au Canada. A noter que Gap durant le troisième trimestre a généré 23% de son chiffre de vente à l’étranger.


Par ailleurs l’entreprise a fait quelques mauvais choix au niveau de ses collections, surtout dans le segment des vêtements pour femmes ; raison pour laquelle certains clients se sont tournés vers d’autres enseignes, telles que H&M, Forever 21 et Zara. La marge de distribution est elle aussi en baisse, passant de 40,2% l’an dernier à 37,3% aujourd’hui.


Précédemment le groupe avait déjà annoncé son intention de revoir ses canaux de distribution et d’opter pour un réseau plus réduit. Actuellement les collections du groupe sont vendues dans 3.300 magasins en gestion propre, 400 magasins en franchise et via des plates-formes online.

 

Tags: