Grève de plusieurs semaines chez le fabricant de manteaux Barbour | RetailDetail

Grève de plusieurs semaines chez le fabricant de manteaux Barbour

Grève de plusieurs semaines chez le fabricant de manteaux Barbour

Le fabricant de manteaux Barbour sera très probablement confronté à une grève de quatre semaines. L’entreprise a modifié unilatéralement plusieurs clauses dans les contrats des travailleurs, qui ont débrayé depuis aujourd’hui.

« Anti-famille »

Durant cette grève les travailleurs de l’entrepôt de Gateshead arrêteront le travail chaque avant-midi et ce jusqu’au 30 janvier, ce qui pourrait perturber l’approvisionnement des magasins, notamment Harrods, Harvey Nichols ou encore John Lewis.


La modification des contrats est à l’origine de cette grève : ainsi les employés ne toucheront plus de primes pour les heures prestées en soirée et ils seront obligés de travailler jusqu’à 23h. Ceux qui refusent de signer le nouveau contrat avant le 30 janvier seront licenciés.


« L’ultimatum de Barbour est une manœuvre d’intimidation et est anti-familial. De nombreux employés sont souvent le seul gagne-pain du ménage, ils ont des responsabilités familiales », déplore Fazia Hussain-Brown de Unite, le plus grand syndicat britannique. « L’entreprise ne doit pas sous-estimer la détermination des employés, ni l’impact de quatre semaines de grève sur l’approvisionnement. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.