Gucci suspecté d’évasion fiscale

Gucci suspecté d’évasion fiscale

Gucci suspecté d’évasion fiscale
Shutterstock

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

Revenus déclarés en Suisse

« Suite à un article paru dans un journal italien concernant un contrôle mené par la police fiscale dans les bureaux de Gucci à Milan et Florence, Gucci confirme son entière coopération avec les  autorités compétentes et est confiant dans l’exactitude et la transparence de ses opérations », affirme le groupe de luxe.


Le fisc soupçonne Gucci d’avoir déclaré des activités italiennes en Suisse durant plusieurs années, faisant échapper ainsi jusqu’à 1,3 milliard d’euros d’impôts au fisc italien. Un ancien collaborateur de Gucci aurait dénoncé ces pratiques d’évasion fiscale à la justice.


Si Gucci est jugé coupable, cela représentera un coup dur pour la marque de luxe, qui au troisième trimestre a enregistré un chiffre d’affaires de 1,5milliard d’euros, soit une croissance organique de près de 50%.


Prada aussi

Gucci n’est pas la seule marque de luxe italienne à avoir été visée par le fisc italien. En 2013 Prada s’est vu infliger une amende de 470 millions d’euros en raison d’évasion fiscale.


Le fisc italien a également ouvert des enquêtes à l’encontre d’Apple, Google, Amazon et Facebook pour des pratiques similaires. Les deux premiers ont déjà écopé d’une amende de plus de 300 millions d’euros, alors que pour les deux autres les enquêtes sont toujours en cours.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

18/07/2018

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.