Hermès à nouveau sous contrôle familial | RetailDetail

Hermès à nouveau sous contrôle familial

Hermès à nouveau sous contrôle familial

La maison de luxe française Hermès est à nouveau dirigée par un membre de la famille fondatrice. Le mois dernier Axel Dumas, issu de la sixième génération, a été désigné comme nouveau CEO.

Protéger l’entreprise d’intrusions extérieures  

Axel Dumas remplace Patrick Thomas, premier gérant non familial, qui depuis huit ans dirigeait la maison de mode fondée en 1837. Dumas reprend les rênes d’une entreprise au mieux de sa forme, qu’il devra néanmoins préserver  d’intrusions extérieures : on se souvient de la controverse qu’avait suscité son rival LVMH en 2010 en acquérant ‘subrepticement’ une participation de 20% dans Hermès.


Inquiétée par cette affaire, la famille Hermès a tenu à mettre en sécurité  51% des actions en les plaçant dans un véhicule séparé, ce qui garantira une protection pendant au moins vingt ans. Actuellement la famille détient environ 70% des actions.


Poursuivre la croissance

Axel Dumas devra également veiller à poursuivre la croissance de l’entreprise. Entre 2009 et 2012 le chiffre d’affaires a augmenté de 82% à 3,5 milliards d’euros. Le bénéfice s’élevait à 740 millions d’euros, soit une hausse  de 156% par rapport à 2009.


Pour assurer cette croissance, la production devra elle aussi augmenter et c’est là que réside le problème. La formation d’un nouvel artisan chez Hermès peut durer jusqu’à deux ans, ce qui bien entendu fait obstacle à l’augmentation de la capacité de production. « Notre production reste centrée sur le savoir-faire et cela demande une longue formation », explique Dumas dans le Financial Times.


Axel Dumas (43 ans) a étudié la philosophie à la Sorbonne, le droit à Paris et est diplômé de Harvard. Avant de rejoindre l’entreprise familiale en 2003, il a travaillé pour la banque française BNP Paribas. Après avoir cogéré le groupe avec Patrick Thomas depuis l’année dernière, il est à présent seul aux commandes en tant que CEO.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Zara ouvre un nouveau flagshipstore munis d’hologrammes et de robots

18/05/2018

Dans le nouveau flagshipstore Zara à Stratford, dans l’est de Londres, les clients sont accueillis par des hologrammes, des bras robotisés et des vendeurs armés d’iPads.  Le magasin souhaite associer le meilleur du shopping online et offline.

Hema écope d’une amende de plusieurs millions suite à un conflit avec Levi’s

17/05/2018

Le tribunal de Bruxelles a infligé une amende de 4,4 millions d’euros à Hema, suite à un conflit avec la marque de jeans Levi’s, qui reprochait à l’enseigne néerlandaise d’avoir reproduit les coutures en V de Levi’s sur ses propres collections.

L’expansion plonge Suitsupply dans le rouge

15/05/2018

Suite aux gros investissements consacrés à son expansion en 2017, Suitsupply a vu grimper non seulement son CA, mais également sa perte. Pourtant c’est la seule façon d’avancer, estime la chaîne néerlandaise, qui garde les yeux rivés sur les USA.

Belgian Friday, le nouveau weekend promotionnel en ligne belge

15/05/2018

Après le Black Friday voici maintenant la première édition du Belgian Friday : ce vendredi 18 mai les chaînes Kiabi, La Redoute, Sarenza, Veritas, Jack & Jones et Tape à l'oeil lancent un nouvel événement shopping, avec des réductions et des actions pour les e-acheteurs.

.NU : un concept de luxe destiné aux hommes

15/05/2018

Alors que les grandes chaînes du retail se battent pour leur survie, de petites boutiques innovantes fleurissent dans les rues commerçantes. .NU, à Gand, fait partie de ces concepts qui souhaitent remédier au manque de boutiques de luxe pour hommes.

Le bénéfice de Zalando complètement anéanti

08/05/2018

Au 1er trimestre de 2018  Zalando a vu fondre son bénéfice: le bénéfice net de 5,1 millions d’euros s’est transformé en une perte de 15 millions d’euros. Par contre le CA a bondi de 22%. Les deux résultats s’expliquent par les gros investissements.