Hermès en ligne de mire suite à la diffusion d’images cruelles de ses crocodiles

Hermès en ligne de mire suite à la diffusion d’images cruelles de ses crocodiles

La maison de mode française Hermès a fait l’objet de vives critiques suite à la diffusion d’images par l’organisation de défense des animaux PETA, montrant le traitement cruel de crocodiles, dont les peaux servent à fabriquer des produits d’Hermès.

43.000 animaux par an

Hermès a commencé l’élevage de crocodiles en 2009 afin de réduire les listes d’attente pour certains sacs à main et accessoires. Un reportage de l’association PETA a révélé les conditions misérables dans lesquelles vivent ces animaux, entassés dans des fosses surpeuplées. De plus les reptiles (environ 43.000 par an) sont abattus de manière atroce à l’âge de trois ans, alors qu’ à l’état sauvage les crocodiles et alligators vivent en moyenne plus longtemps que l’homme.


La maison Hermès pour sa part indique que les usines avec lesquelles elle collabore, répondent à la législation internationale, tout en ajoutant qu’elle ouvrira une enquête concernant les conditions de vie des animaux dans ses élevages.

 

Tags: