Hermès publie à nouveau d’excellents résultats | RetailDetail

Hermès publie à nouveau d’excellents résultats

Hermès publie à nouveau d’excellents résultats

Au cours du premier semestre 2013 le groupe de luxe français Hermès a dépassé les attentes en réalisant un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros. A taux de change constants la croissance s’élève à 14,4% par rapport à la même période en 2012, mais suite à l’affaiblissement du Yen la croissance se limite à 11%.

Les ventes retail en forte hausse

Hermès a réalisé d’excellentes ventes dans ses magasins : + 16,7% à taux de change constants. Pour ses activités de gros l’entreprise marque une croissance de 12,9%.


Au premier semestre 2013 Hermès enregistre de belles performances dans toutes les zones géographiques. A taux de change constants le chiffre d’affaires sur le marché intérieur français progresse de 13%, pour les reste de l’Europe la croissance est de 14%. En Asie (hors Japon) tout comme en Amérique la progression est de 17%.


Seul le Japon reste un peu à la traine, avec néanmoins une croissance de 8%. Sur un chiffre d’affaires global de 1,8 milliard d’euros réalisé en Asie au premier semestre, 812 millions d’euros proviennent du Japon.


La demande dépasse l’offre

Au niveau des catégories de produits la croissance est quasi générale. Seule l’horlogerie  affiche un recul d’1%, mais suit ainsi la tendance générale du marché. Cette baisse concerne uniquement le premier trimestre, car au deuxième trimestre les ventes ont augmenté de 3%.


Dans la catégorie maroquinerie la progression se limite à 10%, en raison d’une capacité de production insuffisante. Aussi Hermès ouvrira deux manufactures supplémentaires en Franche-Comté, destinées aux produits artisanaux. Les ventes de la division parfumerie font un sérieux bon en avant de 20% et les activités de bijouterie font mieux encore avec une croissance de 40%.


Pronostic pour 2013

Hermès publiera ses résultats financiers du premier semestre le 30 août prochain. Le résultat opérationnel devrait afficher une croissance légèrement supérieure à celle du chiffre d’affaires.


Sur l’ensemble de l’année 2013 Hermès table sur un chiffre d’affaires  dépassant légèrement l’objectif de croissance moyen terme de 10%. La marge opérationnelle avoisinera vraisemblablement le plus haut niveau historique atteint en 2012.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.