H&M annonce des résultats décevants pour le deuxième trimestre

H&M annonce des résultats décevants pour le deuxième trimestre

La chaîne de vêtements suédoise Hennes & Mauritz (H&M) vient d’annoncer des résultats trimestriels décevants.  Pour son deuxième trimestre  H&M a réalisé un chiffre d’affaires (TVA comprise) en hausse de 5%, mais en recul de 4% à données comparables.

H&M victime de la couronne suédoise

Au courant de son deuxième trimestre (1er mars à fin mai), H&M enregistre un chiffre d’affaires de 36,9 milliards de couronnes suédoises, l’équivalent de 4,2 milliards d’euros. Hors TVA le CA s’établit à 31,6 milliards de couronnes suédoises, soit 3,6 milliards d’euros.


Par rapport à la même période l’an dernier, il s’agit d’une augmentation du chiffre d’affaires (TVA  comprise) de 5%, mais en baisse de 4% à données comparables.


Selon Hennes & Mauritz, ces mauvaises performances sont liées en grande partie aux effets de change négatifs  : en effet la couronne suédoise durant le dernier trimestre n’a cessé de se renforcer par rapport aux monnaies de « la plupart des autres marchés », qui ont faibli et  plus particulièrement l’euro.


« A titre illustratif : à taux de change identiques, le chiffre d’affaires de 36,9 milliards de couronnes suédoises du deuxième trimestre 2013 aurait été supérieur de 1,8 milliard de couronnes suédoises   (207,45 millions d’euros) par rapport  au deuxième trimestre 2012 », explique la chaîne.


L’expansion comme remède

Vers la fin du trimestre on constate néanmoins une amélioration, quoique modeste : au mois de mai 2013 le chiffre d’affaires total (TVA comprise, en devises locales) augmentait de 9% par rapport au même mois un an plus tôt, alors qu’à  données comparables les ventes sont stables.


Fin mai l’enseigne comptait 2.908 magasins, contre 2.575 un an auparavant. Suite aux résultats décevants du premier trimestre, les Suédois entendaient redresser la situation en accélérant l’ouverture de nouveaux magasins. Une stratégie d’expansion qui s’avère absolument nécessaire vu les résultats actuels.


Cette semaine le numéro un mondial du prêt-à-porter  Inditex annonçait lui aussi des résultats décevants. Serait-ce la fin de la période de gloire des chaînes fast-fashion ? Autre fait significatif : l’e-commerçant de mode Asos, avec une croissance de son CA de 45%, est l’un des seuls à échapper à la crise dans la branche de la mode.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

L’ASBL Terre vise 5 Factory Shops dans la région bruxelloise

01/12/2017

Cette semaine l’ASBL Terre a ouvert un deuxième Factory Shop dans la région bruxelloise, à Anderlecht plus précisément. L’entrepôt propose des vêtements de seconde main à grande échelle, collectés via des containers répartis dans tout le pays.

Quiksilver lance une offre publique d’achat sur Billabong

01/12/2017

La marque de surf Quiksilver a lancé une offre publique d’achat de près de 150 millions de dollars (125 millions d’euros) sur son concurrent Billabong, sans doute la seule issue possible pour Billabong qui a été déficitaire ces dernières années.

Essentiel débarque en Allemagne

30/11/2017

La marque de mode belge Essentiel poursuit son expansion européenne. En décembre le label fera son entrée en Allemagne, avec l’ouverture d’un premier magasin à Cologne, auquel viendront s’ajouter d’autres magasins et un webshop allemand l’an prochain.

Back to top