H&M déçoit les attentes, une fois de plus

H&M déçoit les attentes, une fois de plus

H&M déçoit les attentes, une fois de plus
Shutterstock

La chaîne de mode H&M a débuté son nouvel exercice comptable avec des chiffres décevants. Maintenant que les ventes déclinent aussi sur le marché domestique suédois pour la première fois depuis des décennies, les investisseurs perdent confiance.

Croissance en baisse

Hennes & Mauritz, la deuxième plus grande marque de mode au monde, a publié des chiffres trimestriels en recul, une fois de plus : le chiffre de vente de 46,2 milliards de couronnes suédoises (4,6 milliards d’euros) réalisé entre décembre et février s’est avéré inférieur au chiffre d’affaires attendu de 47,3 milliards de couronnes (4,7 milliards d’euros) et en-deçà du chiffre d’affaires de 47 milliards de couronnes enregistré un an plus tôt.


Le mois dernier la chaîne de mode avait déjà laissé entendre que les réductions de prix suite aux stocks trop importants pèseraient sur les résultats. Au troisième trimestre de l’an de dernier l’enseigne avait évoqué le même argument pour justifier les chiffres décevants.


Recul aussi en Suède

Par ailleurs les chiffres trimestriels révèlent une tendance préoccupante : pour la première fois depuis des décennies les ventes de H&M sont en baisse sur son marché domestique suédois, où la chaîne a accueilli moins de clients dans ses magasins. Lors de la première assemblée avec les investisseurs institutionnels ('capital markets day') en février H&M n’a pas su convaincre les investisseurs de sa stratégie en vue d’inverser la tendance.


Contrairement à H&M, cette semaine son concurrent Inditex, maison-mère de Zara, a publié d’excellents chiffres : durant les cinq premières semaines de l’exercice fiscal le groupe a enregistré une croissance des ventes de 9% et de solides performances online.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

La fusion, l’espoir de Galeria Kaufhof (et Inno) fortement déficitaire

20/07/2018

Galeria Kaufhof (dont fait partie Galeria Inno) est en grande difficulté financière. Les pertes atteindraient les 30 millions d’euros. Selon le propriétaire Hudson’s Bay, une fusion entre Karstadt et Galeria Kaufhof serait salvatrice.

Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Blokker voit le CA belge chuter fortement et le comité de direction se réduire

17/07/2018

Les problèmes persistent chez Blokker. Le conseil d’administration a encore été réduit (est passé de huit à cinq membres) et cette décroissance vaut également pour le chiffre d’affaires des magasins belges (-21%).

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.