H&M envisage un contrôle plus strict de ses fournisseurs au Bangladesh | RetailDetail

H&M envisage un contrôle plus strict de ses fournisseurs au Bangladesh

H&M envisage un contrôle plus strict de ses fournisseurs au Bangladesh

La chaîne de mode suédoise H&M souhaite intensifier les contrôles sur ses fournisseurs au Bangladesh et au Cambodge, en vue de combattre l’exploitation des travailleurs et les mauvaises conditions de travail dans les usines où l’enseigne fait fabriquer la plupart de ses vêtements.

Respect du droit international du travail

C’est pourquoi H&M a lancé un projet pilote dans deux usines au Bangladesh et une au Cambodge, dont l’enseigne est le seul client. Les trois unités de production devront garantir la sécurité sur le lieu de travail et s’engager à payer un salaire minimum. Le projet prévoit également d’effectuer davantage de contrôles de qualité.


« Nous considérons ces usines comme des centres d’essai, où nous pouvons tester toutes sortes de choses, pour ensuite les appliquer à plus grande échelle dans tout notre chaîne d’approvisionnement », explique Anna Gedda, responsable du développement durable.


Les autres fournisseurs de H&M devront eux aussi se tenir à des règles plus strictes. H&M leur impose un code de conduite quant à la façon de traiter leur personnel. L’enseigne y fait référence à la Déclaration de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) relative aux principes et droits fondamentaux au travail, où il est notamment question de la liberté d'association et du droit de négociation collective.


H&M a délocalisé une partie de sa production au Bangladesh en 1982 et au  Cambodge en 1998. Globalement le groupe achète pour deux tiers en Asie, le tiers restant en Roumanie, en Turquie et en Italie.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.

Votre smartphone choisit vos cadeaux sur Zalando

06/06/2018

A l’automne prochain il vous sera possible de demander à votre smartphone de choisir le cadeau idéal. Pour ce faire Zalando s’est associé à Google pour développer un chatbot, baptisé Gift Finder, pour Google Assistant.