H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

« Boucler la boucle »

La technologie de Re:newcell permet à partir de vieux vêtements d’obtenir une matière biodégradable qui ensuite est utilisée comme fibre dans l’industrie textile. « Voilà le maillon qui manquait au cycle de production. Re:newcell a bouclé la boucle », se félicité le CEO Mattias Jonsson. « Ainsi la manière dont la mode est produite et consommée pourra, espérons-le, se transformer en boucle infinie dans le futur. »


Dans son usine à Kristinehamn en Suède, Re:newcell traite des vêtements usagés et des résidus de l’industrie textile, ce qui permet donc de diminuer les déchets textiles. L’utilisation de substances chimiques et d’eau se fait également de manière durable. Actuellement l’usine produit 7.000 tonnes de pulpe par an, mais des sites de production supplémentaires sont prévus.