H&M lance la nouvelle enseigne ARKET « dans un contexte économique difficile »

H&M lance la nouvelle enseigne ARKET « dans un contexte économique difficile »

Malgré une hausse du chiffre d’affaires d’environ 7%, le groupe de mode suédois Hennes & Mauritz n’a pu atteindre les objectifs prévus pour le premier trimestre. Par ailleurs le lancement d’une nouvelle chaîne, ARKET, approche à grands pas.

« Contexte économique difficile »

Durant le premier trimestre le chiffre d’affaires du groupe, qui détient notamment les enseignes H&M, COS et & Other Stories, a atteint 54,4 milliards de couronnes suédoises (environ 5,7 milliards d’euros). « Une hausse de 7%, qui reste néanmoins inférieure à nos attentes », admet le CEO Karl-Johan Persson. « Pour le retail de la mode en général le contexte économique a été extrêmement difficile sur bon nombre de nos grands marchés en Europe centrale et du Sud et aux Etats-Unis, et ceci a laissé des traces au niveau des ventes. »


« En revanche sur nos autres marchés, tels que la Suède et les autres pays scandinaves, l’Europe de l’Est, la Turquie, la Russie, la Chine et le Japon, les ventes ont bien évolué et nous avons continué à gagner des parts de marché », poursuit le CEO. « Les ventes chez COS, & Other Stories, Monki, Weekday et H&M Home ont continué de progresser tant dans les magasins qu’online, et ceci est valable également pour les ventes en ligne chez H&M. » Comprenez : les magasins H&M ont eu plus difficile.


Au bout du compte et après impôts, le bénéfice au premier trimestre s’est établi à 2,457 milliards de couronnes suédoises (257,25 millions d’euros), soit une baisse de 3,5%, attribuable entre autres à la baisse des prix.


Ouverture du premier ARKET à l’automne

Entre-temps le groupe, qui compte déjà plus de 4.400 magasins dans 65 pays, poursuit inlassablement son expansion. Mi-mars un premier magasin H&M a ouvert ses portes au Kazakhstan et cette année d’autres ouvertures suivront en Colombie, en Islande, au Vietnam et en Géorgie. D’autre part le webshop de H&M accueille six nouveaux venus : la Turquie, Taïwan, Hong Kong, Macao, Singapour et la Malaisie.


En outre le lancement de la toute nouvelle chaîne ARKET entame sa dernière ligne droite. L’enseigne ouvrira son premier point de vente au début de l’automne 2017 à Londres et démarrera ses activités online dans 18 pays européens. Ensuite il y aura d’autres ouvertures à Bruxelles, Copenhague et Munich. »


ARKET propose un assortiment sélectif d’essentiels pour hommes, femmes et enfants, complété par une gamme de produits pour la maison, avec « l’accent sur la qualité et un design simple, intemporel et fonctionnel ». Les prix seront légèrement plus élevés que chez H&M. Chez ARKET, le client aura également la possibilité de boire et manger un petit quelque chose : « Le café s’inspirera de la ‘New Nordic Kitchen’, basée sur des ingrédients frais et un mode de vie sain », apprend-on dans le communiqué de presse.