H&M récolte la tempête avec ses T-shirts de groupes de metal fictifs | RetailDetail

H&M récolte la tempête avec ses T-shirts de groupes de metal fictifs

H&M récolte la tempête avec ses T-shirts de groupes de metal fictifs

Les groupes de metal et leurs fans inconditionnels n’ont guère apprécié le nouveau projet de H&M : l’enseigne propose des T-shirts à l’effigie de faux groupes de metal. La contre-offensive sur Facebook et You Tube ne s’est pas fait attendre.

‘H&M ne signifie pas Heavy Metal’

Depuis un certain temps déjà H&M vend des T-shirts à l’effigie de groupes de metal, tels que Metallica, Guns N' Roses ou encore Slayer. Mais avec son nouveau projet l’enseigne suédoise  va encore plus loin en proposant des T-shirts avec des logos inventés de groupes de metal tout aussi fictifs.


Une initiative qui n’a pas plu aux inconditionnels  de musique metal, qui bien vite ont rendu à H&M la monnaie de sa pièce en créant des pages Facebook de ces groupes fictifs et en postant des vidéos You Tube les montrant sous un jour peu reluisant : l’un d’entre eux à des problèmes avec la loi française, un autre incite à la violence et la haine, un autre encore affiche des penchants néonazis.


H&M souligne que les créateurs « ne se sont pas inspirés de groupes musicaux existants », mais certains marketeurs préviennent néanmoins des dangers de l’utilisation d’une subculture telle que le metal, qui selon eux « comporte des tas d’éléments controversés qui ne conviennent absolument pas au marketing de masse. » Par ailleurs l’univers du metal a horreur des ‘poseurs’ … rien d’étonnant donc à ce que de telles initiatives vous reviennent en pleine figure comme un boomerang …

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.