H&M récolte la tempête avec ses T-shirts de groupes de metal fictifs

H&M récolte la tempête avec ses T-shirts de groupes de metal fictifs

Les groupes de metal et leurs fans inconditionnels n’ont guère apprécié le nouveau projet de H&M : l’enseigne propose des T-shirts à l’effigie de faux groupes de metal. La contre-offensive sur Facebook et You Tube ne s’est pas fait attendre.

‘H&M ne signifie pas Heavy Metal’

Depuis un certain temps déjà H&M vend des T-shirts à l’effigie de groupes de metal, tels que Metallica, Guns N' Roses ou encore Slayer. Mais avec son nouveau projet l’enseigne suédoise  va encore plus loin en proposant des T-shirts avec des logos inventés de groupes de metal tout aussi fictifs.


Une initiative qui n’a pas plu aux inconditionnels  de musique metal, qui bien vite ont rendu à H&M la monnaie de sa pièce en créant des pages Facebook de ces groupes fictifs et en postant des vidéos You Tube les montrant sous un jour peu reluisant : l’un d’entre eux à des problèmes avec la loi française, un autre incite à la violence et la haine, un autre encore affiche des penchants néonazis.


H&M souligne que les créateurs « ne se sont pas inspirés de groupes musicaux existants », mais certains marketeurs préviennent néanmoins des dangers de l’utilisation d’une subculture telle que le metal, qui selon eux « comporte des tas d’éléments controversés qui ne conviennent absolument pas au marketing de masse. » Par ailleurs l’univers du metal a horreur des ‘poseurs’ … rien d’étonnant donc à ce que de telles initiatives vous reviennent en pleine figure comme un boomerang …

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

L’ASBL Terre vise 5 Factory Shops dans la région bruxelloise

01/12/2017

Cette semaine l’ASBL Terre a ouvert un deuxième Factory Shop dans la région bruxelloise, à Anderlecht plus précisément. L’entrepôt propose des vêtements de seconde main à grande échelle, collectés via des containers répartis dans tout le pays.

Quiksilver lance une offre publique d’achat sur Billabong

01/12/2017

La marque de surf Quiksilver a lancé une offre publique d’achat de près de 150 millions de dollars (125 millions d’euros) sur son concurrent Billabong, sans doute la seule issue possible pour Billabong qui a été déficitaire ces dernières années.

Essentiel débarque en Allemagne

30/11/2017

La marque de mode belge Essentiel poursuit son expansion européenne. En décembre le label fera son entrée en Allemagne, avec l’ouverture d’un premier magasin à Cologne, auquel viendront s’ajouter d’autres magasins et un webshop allemand l’an prochain.

Benetton retourne à ses racines

30/11/2017

Luciano Benetton, fondateur de l’entreprise italienne éponyme, reprend les rênes à l’âge de 82 ans pour permettre à la compagnie de retrouver sa gloire d’antan. « Le déclin est une douleur intolérable », a-t-il déclaré au quotidien La Repubblica.

Back to top