H&M va produire en Éthiopie

H&M va produire en Éthiopie

La chaîne de prêt-à-porter suédoise Hennes & Mauritz (H&M) va délocaliser une partie de sa production en Éthiopie. « Une nécessité pour répondre à la future croissance », estime le groupe. « Mais cette expansion vers l’Afrique ne remplace pas pour autant l’engagement envers l’Asie ». Actuellement H&M effectue une grande part de sa production à bas coût au Bangladesh.

Commandes-tests

« Pour garantir notre expansion, nous devons veiller à notre capacité. C’est pourquoi nous augmentons notre production dans les usines existantes, mais nous recherchons également de nouvelles zones de production », explique le porte-parole Camilla Emilsson-Falk dans The Wall Street Journal.


La chaîne suédoise a passé des commandes-tests auprès de fournisseurs éthiopiens. Selon un fournisseur, H&M souhaiterait faire fabriquer un million de vêtements par mois en Éthiopie.

 

Moitié moins cher qu’en Chine

Bien entendu la délocalisation en Éthiopie s’explique par des raisons financières. Selon les derniers chiffres disponibles de Sanford C. Bernstein datant de 2011, le coût de production par unité serait moitié plus bas qu’en Chine. Bien que cet avantage ne soit pas valable à long terme : en Chine les prix augmentent de 7,7% par an, en Éthiopie de 18%. A ce rythme l’Éthiopie sera plus chère que la Chine d’ici 2019.


Le gouvernement éthiopien estime que la production textile deviendra l’un des pôles de croissance de l’économie du pays. L’objectif est d‘exporter pour un milliard de dollars de textile d’ici 2016. Durant la période de juillet 2011 à juin 2012 le pays a exporté pour 84,6 millions de dollars de vêtements, soit une hausse de 26% par rapport à l’année précédente.


H&M suit ainsi l’exemple des chaînes britanniques Tesco, George et Primark qui elles aussi ont transféré une partie de leur production en Éthiopie.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top