Hudson’s Bay enclenche son turbo européen après la reprise de Galeria Kaufhof

Hudson’s Bay enclenche son turbo européen après la reprise de Galeria Kaufhof

Hudson’s Bay va injecter 1 milliard d’euros dans ses grands magasins en Allemagne, en Belgique et au Luxembourg. C’est ce qu’annonce Olivier Van den Bossche, CEO de Galeria Kaufhof, qui sera orateur d’honneur lors du RetailDetail Day du 22 septembre.

Expansion européenne

Alors que bon nombre de chaînes de mode traversent une période difficile, Hudson’s Bay Company projette d’importants investissements dasn les années à venir en vue d’étendre et approfondir sa présence européenne. Hudson’s Bay a déjà un pied en Europe : en octobre 2015 le groupe canadien, dont l’origine remonte à 1670, a racheté l’allemand Galeria Kaufhof– y compris  Sportarena et la chaîne belge Galeria Inno – au groupe Metro, sur base d’une valeur d’entreprise d’au moins 2,5 milliards d’euros.


En outre Hudson’s Bay est actif en Amérique du Nord avec des enseignes telles que Hudson’s Bay, Lord & Taylor, Saks Fifth Avenue, Gilt, Saks Off 5th, Find @ Lord & Taylor et Home Outfitters.


Un Belge à la tête de l’expansion européenne

C’est le Belge Olivier Van den Bossche, qui dirigera le développement des activités européennes de Hudson’s Bay. Van den Bossche est CEO du groupe allemand Galeria Kaufhof depuis octobre 2014,  après avoir été à la tête de Galeria Inno, filiale de Kaufhof, durant onze ans.


Le groupe emploie 21.500 personnes au total et enregistre un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros (exercice 2013/2014). A l’heure actuelle Kaufhof possède 100 grands magasins de mode dans 80 pays. Galeria Inno compte 16 grands magasins.


Le 22 septembre le CEO de Kaufhof sera d’ailleurs l’un des orateurs d’honneur lors du RetailDetail Day à Utopolis à Malines, où des personnalités du secteur viendront nous expliquer comment les retailers peuvent faire la différence dans un environnement pourtant turbulent.