Hunkemöller à nouveau en vente

Hunkemöller à nouveau en vente

A peine un an après avoir repris Hunkemöller, la société d’investissement américaine Carlyle cherche à céder l’enseigne de lingerie néerlandaise pour au moins 600 millions d’euros, un montant nettement supérieur à celui déboursé l’an dernier.

Gain rapide

Si la cession de Hunkemöller lui rapporte le montant voulu, Carlyle aura fait un gain de 100 à 200 millions d’euros en un an, selon le journal De Tijd. L’an dernier la société d’investissement américaine a racheté la chaîne de lingerie à l’investisseur français PAI Partners pour un montant inconnu, qui selon certains initiés se situerait entre 400 et 500 millions d’euros.


Pour Hunkemöller il s’agit de la deuxième mise en vente depuis 2010, année où PAI Partners a racheté l’enseigne néerlandaise à Maxeda pour 265 millions d’euros.


Suite aux coûts liés à son rachat par Carlyle, la chaîne de lingerie a subi une perte de 3,6 millions d’euros durant l’exercice écoulé, alors que l’année auparavant elle avait généré un petit bénéfice. Actuellement Hunkemöller compte 775 magasins dans plus de 25 pays et voudrait en détenir au moins 1.300 d’ici 2020. Ce mois-ci la chaîne ouvrira ses premiers magasins en Suisse.