Inditex se considère comme un bienfaiteur pour l’économie espagnole | RetailDetail

Inditex se considère comme un bienfaiteur pour l’économie espagnole

Inditex se considère comme un bienfaiteur pour l’économie espagnole

Inditex est un bienfaiteur pour l’économie – surtout espagnole – qui traverse actuellement une période difficile. L’année dernière le géant de la mode a créé 10.800 nouveaux jobs, dont la majorité sur son marché intérieur. C’est ce qu’a affirmé Pablo Isla, président du groupe textile qui détient notamment les marques Zara et Massimo Dutti, lors de l’assemblée générale des actionnaires.

Expansion malgré la crise

Malgré la lourde crise économique qui frappe l’Espagne, Inditex a continué à se développer. Depuis 2007 le chiffre d’affaires a augmenté de 9,4 milliards d’euros à 15,9 milliards d’euros en 2012, soit une progression de 69%. Ces dernières années le groupe s’est tourné vers les marchés émergents en  Asie du Sud-Est, en Amérique latine et en Europe de l’Est. Néanmoins le Vieux Continent représente encore 66% de chiffre de vente global.


L’année dernière Inditex a investi quelque 1,4 milliard d’euros, principalement dans de nouvelles plateformes logistiques en Espagne. D’autre part le quartier général a été agrandi, ce qui a permis d’embaucher des employés supplémentaires.


Par ailleurs Inditex  crée également des emplois chez ses fournisseurs. Le géant de la mode déclare avec fierté avoir passé pour plus de 3,4 milliards d’euros en commandes auprès de plus de 6.600 entrepreneurs espagnols en 2012.


Inditex prend la durabilité à cœur

Mais Inditex tient également à souligner son souci de durabilité dans d’autres domaines. L’entreprise a effectué plus de 3.500 contrôles quant aux conditions de production chez ses fournisseurs. Aux dires du groupe, plus de 91% de la production provient de fournisseurs ayant obtenu les plus hautes cotes.


Inditex s’engage également au niveau environnemental : d’ici 2020 tous ses magasins devront opérer de façon éco-efficace ; ce qui implique notamment une réduction de  la consommation d’eau de 50% et une diminution de la consommation en électricité de 30%.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.