Inditex voit son bénéfice grimper de 27%

Inditex voit son bénéfice grimper de 27%

Le groupe de mode espagnol Inditex a enregistré un bénéfice net de 1,66 milliards d’euros (+27%) pour les neuf premiers mois de son année comptable 2012/2013. Ainsi le bénéfice de la société-mère de Zara progresse plus rapidement que son chiffre d’affaires, qui malgré la crise a augmenté de 17%.

Forte hausse de chiffre d’affaires

Durant la période de début février à fin octobre le groupe textile a réalisé un chiffre d’affaires de 11,4 milliards d’euros, soit une hausse de 17% par rapport à la même période l’année dernière. Ainsi Inditex maintient plus ou moins le rythme des six premiers mois.


La hausse des ventes est attribuable en partie à l’augmentation du nombre de magasins : ces neuf derniers mois le groupe a élargi son réseau avec 360 nouveaux points de vente sur  54 marchés, ce qui fin octobre portait le nombre total de magasins à 5887. Depuis l’ouverture de magasins en Arménie et en Macédoine, Inditex est présent actuellement dans 86 pays.


Touché par la crise malgré tout

Même si au premier abord Inditex ne semble pas touché par la crise, le groupe doit néanmoins faire face à la situation économique difficile  sur son marché intérieur espagnol, frappé de plein fouet par la crise. Le taux de chômage élevé, touchant 25% de la population active, y a un impact considérable. Aussi  le consommateur y est plus que jamais  économe.


Toutefois la baisse des ventes en Espagne a pu être largement compensée par l’expansion dans des pays comme la Chine. Zara y a ouvert une boutique en ligne au mois de septembre dernier ; exemple qui devrait d’ailleurs être suivi au Canada au printemps prochain.


Grâce aux dernières expansions, Inditex emploie actuellement près de 120.000 personnes. De plus avec l’ouverture récente d’un magasin à Oxford Street à Londres, la groupe a atteint le cap des 6000 points de vente.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: