Jane Birkin veut se défaire du sac Birkin suite aux films sur l’élevage des alligators | RetailDetail

Jane Birkin veut se défaire du sac Birkin suite aux films sur l’élevage des alligators

Jane Birkin veut se défaire du sac Birkin suite aux  films sur l’élevage des alligators

Après la diffusion d’images choquantes sur la ferme d’élevage d’alligators de la marque Hermès, la chanteuse et actrice britannique Jane Birkin a annoncé qu’elle souhaite que la marque change le nom du sac Birkin.

Peaux d’autres élevages

Le sac Birkin fait partie des sacs à main les plus connus au monde et est très prisé. Son prix varie entre 5.000 et 10.000 euros. Il existe pourtant des listes d’attente. Celle qui désire en posséder un, doit attendre parfois plusieurs années.

 

Jane Birkin ne souhaite plus que son nom soit associé au sac à main. PETA a diffusé des images sur les conditions d’élevage exécrables des alligators qui fournissent la maison de couture Hermès. Et les sacs Birkin sont faits en peaux d’alligators.  

 

« Maintenant que j’ai été confronté aux conditions cruelles d’abattage des alligators pour la fabrication des sacs Hermès qui portent mon nom, j’ai demandé à Hermès Group de changer le nom du sac jusqu’à ce qu’ils puissent prouver que la production se fait de façon décente et répond aux normes internationales », précise Jane Birkin. 

 

Hermès a réagi et a fait savoir qu’elle allait examiner la dite ferme d’élevage en profondeur et la maison de couture ajoute que les peaux d’alligators utilisés dans la fabrication des sacs Birkin proviennent d’un autre élevage. Pas certain que cela suffise pour convaincre Birkin …

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Bestseller investit dans About You

20/07/2018

Le groupe danois Bestseller prend une participation significative dans la plateforme de mode allemande About You. Une augmentation de capital d’environ 250 millions d’euros devrait permettre au retailer en ligne de poursuivre sa croissance.

100 millions d’euros qui partent en fumée chez Burberry

20/07/2018

Tout le monde ne comprend pas la nécessité du développement durable. L’année dernière, la marque de mode britannique Burberry a brûlé plus de 30 millions d’euros de produits de marque « pour éviter qu’ils ne tombent entre de mauvaises mains ».

3 Suisses, l’icône de la vente par correspondance, dépose le bilan en Belgique

19/07/2018

La division belge des 3 Suisses a été déclarée en faillite, après un démarrage désastreux des soldes. Durant les premiers jours des soldes, le webshop a vendu 30% de moins que l’année précédente. Onze emplois sont menacés.

Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.