JBC lance les jeans recyclés

JBC est la première grande chaîne de prêt-à-porter en Belgique à lancer une collection denim fabriquée à partir d’anciens jeans usés et collectés. La collection ‘durable’ est en vente dès aujourd’hui.

 
« Une collection denim post-consumer »

De même qu’un certain nombre d’autres producteurs de vêtements, JBC avait déjà pris l’initiative de collecter et de défibrer les excédents de jeans issus des processus de production, le dénommé ‘pre-consumer denim’. Par contre, la transformation à grande échelle de vieux jeans usés et collectés en une collection denim ‘post-consumer’ à un prix abordable est une idée innovatrice, peut-on entendre fièrement du côté de l’entreprise familiale belge.

 

La nouvelle collection I AM a été créée avec le soutien du projet ‘fibre-to-fibre’, une initiative de l’European Clothing Action Plan qui vise à réduire l’empreinte écologique de l’industrie du vêtement dans l’Union Européenne. Les pantalons et les jupes en jeans de la collection sont fabriqués de telle façon à ce que la plus grande partie puisse être recyclée. En plaçant les poches et la tirette du pantalon légèrement plus haut que la normale, de plus grands morceaux de jeans pourront être recyclés par la suite. La bande de fermeture éclair, les poches, les boutons et les accents en cuir sont faits de matériaux recyclés. De plus, les points de suture utilisés pour coudre les pantalons sont dissolubles, de sorte que la coupe en petits morceaux lors du démontage devient superflue, ce qui permet de perdre le moins possible de matière denim recyclable.

 
Vers une industrie du vêtement plus durable

La collection denim post-consumer s’inscrit dans l’évolution vers une industrie du vêtement plus durable. « Nous réexaminons constamment l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement. De la conception à l’utilisation des matériaux, en passant par la consommation d’eau, la technologie de production et le transport », explique Valérie Geluykens, responsable RSE. « Aujourd’hui, nous franchissons une nouvelle étape puisque nous sommes la première grande chaîne de prêt-à-porter à donner une seconde vie aux jeans anciens, usés et collectés. »
 
JBC n’en n’est pas à sa première tentative avec cette collection. La marque de mode avait déjà développé des vêtements fabriqués à partir de bouteilles en PET recyclées et de Lyocel, et avait lancé son ‘I AM Transparency Tool’ avec lequel les clients pouvaient tracer l’origine de chaque vêtement I AM en un seul clic. D’autre part, JBC est membre de la Fair Wear Foundation depuis 2015. Il s’agit une ONG indépendante qui contrôle les conditions de travail des travailleurs du textile dans le monde entier. En 2013, l’entreprise a également été la première entreprise belge à signer l’Accord de sécurité du Bangladesh.