JBC reçoit l’aide du PDG de Vente-Exclusive pour stimuler ses ventes en ligne

JBC a réussi à attraper un gros poisson du e-commerce : Peter Grypdonck, PDG de Vente-Exclusive, a été nommé administrateur de l’entreprise pour stimuler les ventes en ligne de la chaîne (et de sa société sœur Mayerline).


De l’expérience dans l’e-commerce

Claes Retail Group, le groupe qui chapeaute JBC et Mayerline, reconnaît l'importance des ventes en ligne et a pris les devants en incluant dans ses rangs une étoile montante du e-commerce belge. La boutique en ligne privée de Grypdonck, connue pour ses ‘ventes flash’ de surplus de collections de mode, est devenue une entreprise primée et rentable avec un chiffre d'affaires d'environ 170 millions d'euros (une augmentation de 15 à 20% cette année, selon le journal De Tijd). Cette bonne performance avait également suscité l'intérêt de Vente-Privée, leader du marché, qui avait repris Vente-Exclusive en 2015.
 

La situation chez CRG est bien différente. Son chiffre d'affaires a chuté de 7% à 221 millions d'euros l'an dernier et la perte atteint les 19 millions d'euros, et ce en raison de la concurrence d'internet. Le webshop de JBC a pourtant enregistré une belle croissance de pas moins de 50% : le commerce en ligne représente désormais près de 8% du chiffre d'affaires total. Le PGD Bart Claes parle d'un bon match : « Grypdonck bénéficie d’une expertise qui est intéressante pour notre entreprise. Nous pouvons utiliser ses connaissances numériques pour faire croître nos ventes en ligne. »

 

De l’expérience dans les RH

Conny Vandendriessche a également été nommée administratrice chez CRG : elle est la co-fondatrice du groupe intérimaire Accent, originaire de Roeselare, et a développé son entreprise qui est devenu un spécialiste international de l'intérim qui génère plus d'un milliard et demi d'euros de chiffre d’affaires, ‘House of HR’. La femme d’affaire de Flandre occidentale devrait pouvoir contribuer à la poursuite de la croissance de JBC et de Mayerline grâce à son expérience dans la gestion du personnel.

 

Il est frappant de constater que Grypdonck et Vandendriessche avaient déjà été recrutés cet été, mais que leur nomination n'a été dévoilée que maintenant – en même temps que les premiers résultats positifs. « Ces derniers mois, nous avons réussi à adapter notre boutique en ligne, en partie grâce à Grypdonck, ce qui a permis aux clients de commander plus rapidement », explique Claes qui est déjà très reconnaissant envers son nouvel administrateur. Les chiffres concrets n'ont pas encore été divulgués : l'exercice fiscal se clôture en janvier.