JBC suit plus de 17 millions de vêtements via la RFID

JBC suit plus de 17 millions de vêtements via la RFID

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC est en mesure de suivre minutieusement toute sa chaîne d’approvisionnement, depuis l’atelier de production en passant par le centre de distribution jusqu’à ses 144 boutiques.

L’optimalisation du stock est un must pour l’omni-canal

En exploitant  pleinement le système RFID (radio-frequency identification), l’enseigne de mode JBC est parvenue à avoir un aperçu précis de ses stocks, non seulement dans ses centres de distribution, mais également dans chacune de ses 144 boutiques en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne.


Le système permet également de suivre les commandes encore en route provenant de ses quelque 100 producteurs dans le monde et même de contrôler les retours des commandes en ligne des clients. Pour réaliser cet exploit technologique, JBC a fait appel à Checkpoint Systems.


« Ainsi nous pouvons quantifier et localiser plus de 17 millions d’items en stock, ce qui nous permettra à l’avenir d’élaborer nos initiatives omni-canal en toute confiance », explique Fred Tielens, responsable de la logistique chez JBC. En même temps les e-acheteurs auront un aperçu très précis des vêtements et des tailles encore disponibles, ce qui pour un retailer fast-fashion comme JBC est crucial.


« Par ailleurs la radio-identification peut également nous aider à évaluer l’impact de promotions et même de faire des suggestions sur mesure pour chaque client. Ainsi nous pourrons encore mieux accompagner le client dans son processus d’achat, du début jusqu’à la fin, que ce soit online ou dans le point de vente physique », poursuit Fred Tielens.


Grâce à ce système, chacun des 144 magasins sert pour ainsi dire de mini centre de distribution, qui peut se charger tant des commandes en ligne que des ventes physiques. Dans le centre logistique central de Houthalen-Helchteren six tunnels RFID de Checkpoint vérifient automatiquement les livraisons qui entrent et les commandes qui sortent.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top