JBC teste la cabine d’essayage numérique

JBC teste la cabine d’essayage numérique

JBC a installé une cabine d’essayage numérique dans ses filiales de Merksem et de Lochristi.  Cette cabine est munie d’un écran interactif permettant aux clients de demander aux collaborateurs en magasin de leur apporter un vêtement.

Une source d’inspiration

D’autre part, les clients peuvent également se connecter à leur propre profil client qui leur proposera des inspirations supplémentaires.  Cette technologie est déjà disponible dans le webshop depuis peu.  A l’avenir, elle sera également intégrée dans d’autres canaux comme l’appli, les emails et les kiosques in-store.


 « L’objectif de ce nouveau service de cabine d’essayage, que nous avons nommé Cabine Maligne, est d’aider les clients à trouver une tenue qui leur va comme un gant.  La cabine d’essayage numérique ne recherche pas uniquement le vêtement dont la taille est la plus adaptée, elle est également une source d’inspiration pour nos clients », précise le directeur omni-canal Lode Van Laere.


Pour le moment, la cabine d’essayage se trouve dans les magasins à Merksem et Lochristi.  Les clients pourront les tester durant tout l’été.  « Le feedback des clients et des collaborateurs durant cette période test déterminera si les cabines d’essayage interactives seront introduites dans tous les magasins JBC en Belgique », précise le manager informatique Jo Braeckman.


Pour développer cette Cabine Maligne, JBC a collaboré avec deux start-ups : The Connected Loop et Froomle.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top