JD Sports affiche des résultats record

JD Sports affiche des résultats record
Shutterstock.com

La chaîne britannique de magasins de sport JD Sports a connu l’an dernier une formidable progression de son chiffre d’affaires, qui a gagné pas moins de 49,2%, à 4,7 milliards de livres (5,4 milliards d’euros). L’envolée du bénéfice brut a été moins spectaculaire, mais il a malgré tout progressé de plus d’un quart.

 

The Finish Line

La forte augmentation du chiffre d’affaires est la conséquence directe de l’acquisition de The Finish Line. JD Sports a repris la chaîne américaine de magasins de sport à la mi-2018, pour 558 millions de dollars (près d’un demi-milliard d’euros). Le CEO Peter Cowgill est convaincu que la reprise aura des conséquences positives pour le groupe à long terme et qu’il est tout à fait possible d’assurer la rentabilité de The Finish Line. Pour l’ensemble du groupe, la hausse du bénéfice brut est supérieure à 26,8 %, et atteint 488,4 millions de livres (560 millions d’euros).

 

JD Sports possède déjà des magasins dans 10 pays d’Europe et plus tard cette année, l’Autriche sera le onzième. L’année dernière, 39 magasins de sport ont été inaugurés, notamment les 2 premiers en Finlande. La chaîne est d’ailleurs également active en Asie où elle a ouvert ses premiers magasins à Singapour, en Thaïlande et en Corée du Sud.