Kering et Alibaba unissent leurs forces pour combattre la contrefaçon

Kering et Alibaba unissent leurs forces pour combattre la contrefaçon
Shutterstock

Le groupe de luxe français Kering renonce à ses procédures en justice contre le Chinois Alibaba qu’il accusait d’offrir une vitrine à des produits contrefaits. Désormais, les deux parties vont unir leurs forces dans la lutte contre la contrefaçon.

Une task-force commune

En 2015, Kering avait engagé des poursuites devant un tribunal américain à l’encontre d’Alibaba estimant que l’on trouvait trop de produits de contrefaçon de marques comme Saint Laurent ou Gucci sur sa plate-forme et que le géant chinois de l’e-commerce n’entreprenait rien pour l’empêcher.

 

Pourtant, ces dernières années, Alibaba avait pris des mesures dans la lutte contre la contrefaçon et, aujourd’hui, il a donc réussi à convaincre Kering de sa bonne foi. En conséquence, les poursuites ont été abandonnées et les deux parties ont créé une ‘task-force’ contre la contrefaçon.

 

Kering n’était pas seul à se plaindre des agissements d’Alibaba. Plusieurs leaders de l’American Apparel & Footwear Association avaient manifesté leur mécontentement à l’égard de l’entreprise chinoise, la plaçant même momentanément sur une liste noire.

 

Alibaba a décidé d’agir contre la contrefaçon dès lors que le problème a commencé à prendre de l’ampleur hors de Chine. Le pays a en effet mauvaise réputation en la matière et si ces pratiques sont plus ou moins tolérées en Chine même, c’est nettement moins le cas aux États-Unis et en Europe. Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, a demandé au gouvernement chinois de prendre des mesures plus strictes à l’encontre des contrefacteurs. Alibaba a déjà signé des accords de collaboration avec des marques comme Adidas, Nike et le groupe de luxe LVMH.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

Singles’ Day chamboule le calendrier commercial mondial, même ici

14/11/2017

Singles’Day est la plus grande fête commerciale au monde, dépassant de loin la période de Noël. Alibaba à lui seul a réalisé un CA de 22 milliards d’euros en 24h. Bol.com aussi en a tiré profit. Un nouveau calendrier retail s’annonce-t-il ?

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Desigual : Forte baisse du CA durant les trois premiers trimestres

14/11/2017

Au cours des trois premiers trimestres de 2017 la chaîne de mode espagnole Desigual a vu son CA d’affaires chuter de plus de 10%. Le groupe a souffert de résultats particulièrement décevants en Europe, d’où provient la majeure partie de son CA.

Adidas détient le droit exclusif des bandes parallèles

13/11/2017

La chaîne de magasins suédoise H&M ne pourra plus utiliser les bandes parallèles sur ses vêtements de sport. Le tribunal de La Haye a jugé que celles-ci ressemblaient trop aux trois bandes caractérisant la marque Adidas.

Carrefour postpose son plan de transformation

13/11/2017

Le groupe français Carrefour avait l'intention de présenter son nouveau plan de transformation avant la fin de l’année, mais la direction se sent contrainte de décaler la date vers le mois de janvier. 

Back to top