L’Asie pèse sur les résultats de Burberry

L’Asie pèse sur les résultats de Burberry

Le groupe de mode britannique Burberry continue d’être affecté par des ventes décevantes en Asie, en particulier en Chine, où le groupe réalise un tiers de son chiffre d’affaires.

L’Europe et l’Amérique pour compenser l’Asie

Durant les six premiers mois de son exercice comptable 2015/2016 Burberry a réalisé un chiffre d’affaires de 1,079 milliard de livres sterling (près de 1,5 milliard d’euros), soit une légère hausse par rapport aux 1,065 milliard de livres enregistrés à la même période durant l’exercice précédent. Cette progression est en grande partie attribuable à l’Amérique, où le chiffre d’affaires est passé de 270 à 286 millions de livres (385 millions d’euros).


En Asie par contre le groupe a vu son chiffre d’affaires reculer de 385 à 377 millions de livres (500 millions d’euros), et ce principalement en raison du ralentissement de la croissance économique en Chine. De plus le groupe y a perdu une partie de sa clientèle, depuis que les autorités chinoises dans le cadre de la lutte contre la corruption ont décidé d’interdire les cadeaux d’affaires de luxe.


Par ailleurs le groupe a constaté que bon nombre de Chinois ont préféré faire leurs achats en Europe, où ils ont pu tirer profit d’un euro bon marché. Dans la région ‘Europe, Moyen-Orient et Inde’ le chiffre d’affaires est passé de 410 à 416 millions de livres (560 millions d’euros).


Pour la deuxième moitié de l’année Burberry s’attend à une croissance des ventes à un chiffre, sur base comparable. D’autre part l’entreprise souhaite se concentrer sur la maîtrise de coûts, en contrôlant notamment les frais de voyages et les budgets marketing. Ainsi le bénéfice brut comparable pour l’exercice 2015/2016 (qui se termine fin mars) devrait atteindre 445 millions de livres (600 millions d’euros), un léger recul par rapport au bénéfice de 456 millions de livres de l’exercice précédent.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Zalando : bénéfice légèrement inférieur aux attentes

17/01/2018

Au cours de l’exercice écoulé l’e-tailer allemand Zalando a vu progresser son chiffre d’affaires de près d’une quart. Le bénéfice d’exploitation est lui aussi en hausse de près de 5%, mais reste néanmoins en-deçà des attentes du groupe.

Yoox Net-a-Porter réalise un CA record en 2017

16/01/2018

En 2017 l’e-tailer Yoox Net-a-Porter (YNAP) a atteint un chiffre d’affaires record de plus de 2 milliards d’euros, soit une croissance de plus de 10% par rapport à 2016.

Hugo Boss : objectifs de croissance de 2017 atteints

16/01/2018

La marque de mode allemande Hugo Boss a atteint les objectifs qu’elle s’était fixés pour 2017, grâce notamment à une forte croissance au 4ème trimestre. Sur l’ensemble de l’année le chiffre d’affaires a progressé de 3% hors effets de change.

Les propriétaires de C&A envisagent la vente de l’entreprise à des investisseurs chinois

15/01/2018

Selon l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, la famille néerlandaise Brenninkmeijer étudie la possibilité de se défaire de la chaîne de magasins de vêtements C&A.  Ce faisant, l’entreprise pourrait tomber aux mains d’investisseurs chinois.

Gucci ouvre un restaurant et un musée à Florence

12/01/2018

La maison de mode italienne Gucci a ouvert un musée et un restaurant pour cinquante personnes à Florence. Le chef triplement étoilé Massimo Bottura y servira des plats gastronomiques aux clients.

Bénéfice record pour la maison mère d’Uniqlo

11/01/2018

Fast Retailing, la maison mère de la marque de mode japonaise Uniqlo, a enregistré un bénéfice record au premier trimestre.  Il est le résultat des ventes à l’étranger, qui pour la première fois, étaient plus importantes que celles réalisées au Japon.

Back to top