L’Autorité de la concurrence allemande veut sanctionner Asics | RetailDetail

L’Autorité de la concurrence allemande veut sanctionner Asics

L’Autorité de la concurrence allemande veut sanctionner Asics

L’Autorité de la concurrence allemande estime que l’interdiction d’Asics à ses revendeurs de vendre des articles sur des plates-formes online, telles qu’Amazon et eBay, limite la libre concurrence.

« Contrôle sur la présentation de la marque »

Asics interdit à ses revendeurs allemands de vendre des produits sur des plates-formes, telles qu’Amazon et eBay, ou encore de passer des annonces sur des sites comparateurs en utilisant le logo d’Asics. Le fabricant d’articles de sport affirme vouloir ainsi contrôler la manière dont la marque est présentée au client. Nike et Adidas appliquent eux aussi de telles pratiques en Allemagne. Une enquête est d’ailleurs également en cours à l’égard de ces deux derniers, qui suivent donc de près l’évolution du dossier d’Asics.


Le tribunal allemand n’a pas de réelles objections à ses restrictions étant donné que celles-ci sont valables pour tous les revendeurs et qu’il n’est dès lors pas question de distorsion de la concurrence. Le Bundeskartellamt pour sa part estime que l’interdiction vise avant tout à contrôler la concurrence des prix  « tant online qu’offline. »


Selon l’Autorité de la concurrence l’ensemble des restrictions constituent « de facto une interdiction sur les ventes internet ». Dès lors ces restrictions sont considérées comme une limitation inadmissible de la concurrence. Asics a jusqu’au 10 juin pour contester le jugement du Budnerkartellamt.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.

Votre smartphone choisit vos cadeaux sur Zalando

06/06/2018

A l’automne prochain il vous sera possible de demander à votre smartphone de choisir le cadeau idéal. Pour ce faire Zalando s’est associé à Google pour développer un chatbot, baptisé Gift Finder, pour Google Assistant.

Hudson’s Bay perd du chiffre d’affaires en Europe

06/06/2018

Le groupe canadien HBC, maison-mère des chaînes de grands magasins Hudson’s Bay, Saks OFF 5TH et Galeria Inno est à la peine surtout en Europe. Selon les chiffres trimestriels que vient de publier le groupe, les pertes s’accumulent.

Brantano veut égaler Zalando

06/06/2018

A part Zalando, il doit y avoir place en Belgique pour un grand e-commerçant de mode local. Selon Dieter Penninckx, CEO de FNG Group, cette place revient à Brantano.

Monki rejoint la plateforme Zalando

04/06/2018

A partir du mois d’août, la marque Monki, filiale de H&M, sera proposée à la vente aux clients Zalando. Avec son lancement en Irlande et en Tchéquie, la boutique en ligne est dorénavant présente dans dix-sept pays européens.