L’enseigne de mode enfantine Tape à l’œil débarque en Flandre

L’enseigne de mode enfantine Tape à l’œil débarque en Flandre

L’enseigne de mode enfantine française Tape à l’œil, qui dispose déjà de 10 points de vente en Wallonie, souhaite à présent conquérir la Flandre. Pour ce faire le groupe recherche des franchisés.

Plus de 300 magasins dans 21 pays

Même si en Flandre le nom Tape à l’œil n’évoque probablement pas grand-chose, la chaîne française compte déjà plus 300 magasins dans 21 pays. Initialement parrainé et fondé en 1996 par le français Kiabi (discounter de prêt-à-porter), Tape l’œil vole de ses propres ailes depuis 2001.


En 2010 Tape à l’œil ouvre un premier magasin en franchise à Froyennes (Hainaut). En 2013 les Français reprennent les magasins en gestion propre et étendent leur réseau qui compte aujourd’hui dix points de vente. Outre à Froyennes, la chaîne dispose également de magasins à Arlon, Anderlecht, Couillet, Gosselies, Hornu, Jemeppe, Nivelles, Philippeville et Uccle. Cette année une nouvelle boutique ouvrira ses portes à Hognoul, non loin du magasin Ikea.


Après la Wallonie, Tape à l’œil souhaite à présent s’implanter en Flandre, à raison de trois magasins par an dans les trois années à venir. C’est ce qu’ont confirmé Grégory Van Velsen, country manager, et Catherine Gils, coordination manager Benelux, sur le site Franchising-Belgium.be. En vue de cette expansion en Flandre, la chaîne développera un site bilingue pour le marché belge, ainsi qu’une page Facebook dans les deux langues.

 

Tags: