L’enseigne de mode ZEB accusée de « publicité trompeuse »

L’enseigne de mode ZEB accusée de « publicité trompeuse »

La chaîne de magasins de vêtements ZEB a émis une publicité trompeuse durant la dernière période des pré-soldes et des soldes. C’est ce qu’indique un procès-verbal que l’inspection économique a transmis au parquet de Bruxelles. L’enseigne a annoncé des réductions de -70%, alors que ces diminutions de prix ne concernaient qu’un nombre très limité de produits.

Des pratiques d’appâtage

Selon le procès-verbal, dont le journal Het Nieuwsblad a pu prendre connaissance, la réduction annoncée de -70% ne portait que sur une partie (trop) limitée de l’assortiment. « Il s’agit de pratiques d’appâtage, une pure tromperie envers le consommateur », estime Luc Ardies d’Unizo/Mode Unie :  « on attire le client au magasin en proposant des réductions de prix, mais le client en ressort leurré. »


Selon l’organisation des indépendants « les autres commerçants en sont également les dupes, car ils sont ainsi confrontés à une concurrence déloyale. » Luc Van Mol, patron de l’enseigne ZEB, qui n’était pas encore au courant du procès-verbal, dément avec force : « Il y avait à ce moment-là dans nos magasins une multitude de vêtements vendus à -70%. Je ne comprends pas d’où viennent ces accusations. »


Pas d’infractions durant la période des soldes

Toute cette affaire fait suite aux contrôles du SPF Economie chez ZEB  durant la dernière période de pré-soldes et de soldes. Depuis des années l’enseigne refuse de respecter la règlementation relative aux soldes, estimant que celle-ci n’est pas étayée juridiquement. Le ministre Vande Lannote avait annoncé des contrôles plus sévères, notamment pour les pratiques d’appâtage.


Bien que l’inspection économique ait – comme attendu – constaté des infractions durant les pré-soldes, en revanche durant la période des soldes proprement dite la chaîne semble avoir respecté les règles.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top