L’enseigne de prêt-à-porter irlandaise Primark débarque à Marseille

L’enseigne de prêt-à-porter irlandaise Primark débarque à Marseille

La chaîne de mode discount irlandaise Primark a ouvert son premier point de vente français à Marseille, dont l’inauguration a attiré une masse de curieux. Pour faire face à l’arrivée de ce nouveau venu de taille, de nombreuses enseignes concurrentes ont lancé une contre-offensive en agrandissant leurs magasins.

7.500 m² dans le shopping center Grand Littoral

Primark fait son entrée en force en France  : l’enseigne occupe un espace de 7.500 m², dont 5.800 m² de surface de vente, dans l’aile rénovée Azur du centre commercial Grand Littoral à Marseille. Si la superficie est exceptionnelle, l’emplacement choisi l’est tout autant : un lieu stratégique,  à la Plazza Grandlitt'ho, au cœur même du ‘mall’ français.


L’exploitant néerlandais Corio a investi quelque 27 millions d’euros à Marseille pour y déployer son concept ‘Favourite Meeting Places’ sur pas moins de 15.000 m². D’autres chaînes comme Starbucks et Burger King  viendront également s’y installer.


Contre-offensive de la concurrence

Les concurrents directs de Primark, déjà présents à Marseille, n’ont pas l’intention de se faire marcher sur les pieds par l’Irlandais. Ainsi Zara a doublé son espace commercial au Grand Littoral, passant de 1.200 m² à 2.200 m², tout comme H&M dont l’espace de vente s’étend désormais sur 2.350 m², une surface record pour la chaîne suédoise.


Selon le site immobilier français Business Immo,  Bershka – appartenant au groupe Inditex tout comme Zara – serait en négociation en vue d’ajouter 400 m² à son magasin existant de 600 m². Par ailleurs l’Espagnol Mango aurait jeté son dévolu sur une ancienne cafétéria  de 1.000 m².


Le Primark de Marseille est le 269ème point de vente de la chaîne en Europe et le premier d’une série de six dans l’Hexagone. Cette année l’enseigne irlandaise a étendu son réseau de 93.000 m² de surface de vente supplémentaire et a ainsi franchi le cap des 800.000 m² au total et des 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

L’ASBL Terre vise 5 Factory Shops dans la région bruxelloise

01/12/2017

Cette semaine l’ASBL Terre a ouvert un deuxième Factory Shop dans la région bruxelloise, à Anderlecht plus précisément. L’entrepôt propose des vêtements de seconde main à grande échelle, collectés via des containers répartis dans tout le pays.

Quiksilver lance une offre publique d’achat sur Billabong

01/12/2017

La marque de surf Quiksilver a lancé une offre publique d’achat de près de 150 millions de dollars (125 millions d’euros) sur son concurrent Billabong, sans doute la seule issue possible pour Billabong qui a été déficitaire ces dernières années.

Essentiel débarque en Allemagne

30/11/2017

La marque de mode belge Essentiel poursuit son expansion européenne. En décembre le label fera son entrée en Allemagne, avec l’ouverture d’un premier magasin à Cologne, auquel viendront s’ajouter d’autres magasins et un webshop allemand l’an prochain.

Back to top