L’ex-patron de Conforama aux commandes de Lacoste

L’ex-patron de Conforama aux commandes de Lacoste

Changement à la tête de Lacoste : le directeur général José-Luis Duran quitte la légendaire marque de vêtements au crocodile. Il sera remplacé par Thierry Guibert, ancien PDG de Conforama.

« Autres projets personnels »

Duran était à la tête de Lacoste depuis début 2013 seulement, quelques mois après que groupe suisse Maus Frères ait repris Lacoste après une dispute familiale de longue durée. Duran, ex-Carrefour, travaillait pour le groupe suisse depuis 2009 via la filiale Devanlay, actionnaire minoritaire, titulaire de licence et distributeur de la marque française depuis plusieurs années.


Le propriétaire suisse n’a donné aucun détail quant aux motifs du départ de Duran : on ignore donc s’il quitte l’entreprise de son plein gré et ou non. Le communiqué se contente de mentionner que Duran « démissionne de ses fonctions au sein du groupe pour se consacrer à d’autres projets personnels. »


De la Fnac à Conforama jusqu’à Lacoste

Le successeur de Duran, Thierry Guibert (44 ans) a passé la majeure partie de sa carrière chez Kering (l'ancien PPR). Directeur général de la Fnac de 2006 à 2008, il a ensuite rejoint Conforama, le numéro deux sur le marché français de l’ameublement. Fin de l’année dernière il annonçait qu’il quittait Conforama.


Avec Thierry Guibert, Lacoste aura à sa tête un  manager ayant déjà gagné ses galons : lorsqu’il a débuté chez Conforama en 2008, le groupe était en recul depuis  des années et s’était vu devancé par Ikea. Guibert a su relancer l’enseigne tant au niveau du mix de produits qu’au niveau de l’image et a permis au groupe de renouer avec la croissance : au cours de l’année fiscale 2013-2014 la chaîne a réalisé un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros, soit une hausse de 1%, et ce malgré le déclin du marché du meuble français depuis trois ans déjà.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top