L’ex-patron de Conforama aux commandes de Lacoste

L’ex-patron de Conforama aux commandes de Lacoste

Changement à la tête de Lacoste : le directeur général José-Luis Duran quitte la légendaire marque de vêtements au crocodile. Il sera remplacé par Thierry Guibert, ancien PDG de Conforama.

« Autres projets personnels »

Duran était à la tête de Lacoste depuis début 2013 seulement, quelques mois après que groupe suisse Maus Frères ait repris Lacoste après une dispute familiale de longue durée. Duran, ex-Carrefour, travaillait pour le groupe suisse depuis 2009 via la filiale Devanlay, actionnaire minoritaire, titulaire de licence et distributeur de la marque française depuis plusieurs années.


Le propriétaire suisse n’a donné aucun détail quant aux motifs du départ de Duran : on ignore donc s’il quitte l’entreprise de son plein gré et ou non. Le communiqué se contente de mentionner que Duran « démissionne de ses fonctions au sein du groupe pour se consacrer à d’autres projets personnels. »


De la Fnac à Conforama jusqu’à Lacoste

Le successeur de Duran, Thierry Guibert (44 ans) a passé la majeure partie de sa carrière chez Kering (l'ancien PPR). Directeur général de la Fnac de 2006 à 2008, il a ensuite rejoint Conforama, le numéro deux sur le marché français de l’ameublement. Fin de l’année dernière il annonçait qu’il quittait Conforama.


Avec Thierry Guibert, Lacoste aura à sa tête un  manager ayant déjà gagné ses galons : lorsqu’il a débuté chez Conforama en 2008, le groupe était en recul depuis  des années et s’était vu devancé par Ikea. Guibert a su relancer l’enseigne tant au niveau du mix de produits qu’au niveau de l’image et a permis au groupe de renouer avec la croissance : au cours de l’année fiscale 2013-2014 la chaîne a réalisé un chiffre d’affaires de 3,1 milliards d’euros, soit une hausse de 1%, et ce malgré le déclin du marché du meuble français depuis trois ans déjà.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top