La branche belge de Mexx également en faillite

La branche belge de Mexx également en faillite

Le tribunal de commerce d’Anvers vient de prononcer la faillite des deux sociétés chapeautant la branche belge de la chaîne de mode Mexx, après l’échec des négociations concernant une éventuelle reprise.

200 emplois menacés

Après la faillite de la maison-mère néerlandaise début décembre et de la branche allemande juste avant Noël, le rideau vient de tomber sur les activités belges de Mexx. Le tribunal de commerce d’Anvers a prononcé la faillite des deux sociétés chapeautant la branche belge de Mexx (NV Mexx et NV Retrain). Cette faillite concerne neuf magasins et quatorze shop-in-shops dans les grands magasins Galeria Inno. 200 travailleurs risquent de perdre leur emploi.  


Depuis la faillite de la maison-mère, les magasins belges étaient restés ouverts. Grâce à ces revenus, les salaires du personnel ont pu être payés, voire même une prime de fin d’année. Toutefois l’approvisionnement depuis les Pays-Bas avait été interrompu : « Certains magasins avaient encore été largement approvisionnés juste avant la faillite. Depuis des discussions étaient en cours avec le curateur aux Pays-Bas, afin que les livraisons puissent se poursuivre, mais cela ne s’est finalement pas fait », explique Benny Willems, secrétaire du  syndicat BBTK.


« Fin de l’histoire Mexx »

D’après le magistrat de presse Frank Vennekens, des discussions étaient en cours concernant une éventuelle reprise, mais celles-ci n’ont apparemment pas abouti. Selon lui, Mexx avait des dettes considérables aussi en Belgique, notamment plus d’un million d’euros de charges sociales.


« C’est la fin de l’histoire Mexx en Belgique. Un curateur a été désigné et peut-être finira-t-il par trouver un repreneur, car les magasins sont situés à des endroits exclusifs », espère Benny Willems. « Il est très important que les gens puissent continuer à travailler. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon se lance dans le sportswear

17/10/2017

Amazon serait en train de préparer sa propre collection de vêtements de sport. Pour ce faire le géant américain aurait contacté des fabricants qui collaborent déjà avec des enseignes telles que Gap et Uniqlo.

H&M investit dans le recyclage de vieux vêtements

12/10/2017

Le groupe suédois H&M a pris une participation minoritaire dans Re:newcell, qui œuvre pour une industrie de la mode durable. La technologie de Re:newcell vise à recycler d’anciens vêtements.

Uniqlo : hausse du bénéfice de plus du double

12/10/2017

Durant l’exercice écoulé, Uniqlo a plus que doublé son bénéfice, alors que le chiffre d’affaires n’a progressé que de 4,2%. L’enseigne de mode japonaise s’attend à ce que d’ici peu les ventes internationales dépassent celles de son marché domestique.

Gucci, à son tour, bannit la fourrure

12/10/2017

La maison de mode Gucci n’utilisera plus de fourrure dans ses collections de vêtements et d'accessoires. C’est ce qu’a annoncé le CEO Marco Bizzarri lors d’un discours au London College of Fashion, à l’occasion de la remise du Kering Award pour une mode durable.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Le groupe de luxe LVMH dépasse les attentes

10/10/2017

Durant les trois premiers trimestres de son exercice le groupe de luxe français LVMH, qui détient notamment Louis Vuitton et Christian Dior, a dépassé les attentes des analystes avec un chiffre d’affaires en progression de 12% sur base comparable.

Back to top