La créatrice anversoise Ann Demeulemeester quitte sa maison de couture

La créatrice anversoise Ann Demeulemeester quitte sa maison de couture

La créatrice de mode anversoise Ann Demeulemeester a annoncé qu’elle quittait sa maison de couture « pour créer de nouveaux challenges. »

« Une nouvelle époque »

« Une nouvelle époque est arrivée à la fois pour moi-même et pour la marque Ann Demeulemeester. La marque, qui a maintenant sa propre identité et son propre héritage, peut continuer à grandir sans moi », explique la créatrice, âgée de 54 ans, dans une lettre écrite à la main.


« Je tiens à remercier l’entreprise et toutes les personnes qui ont travaillé dur avec moi », écrit-elle en anglais. « Nous avons préparé cette étape ensemble et ils sont prêts maintenant à poursuivre  le développement de la marque. Je vous remercie de tout cœur pour la confiance et le soutien que vous m’avez accordés. Je suis fière de ce que nous avons réalisé ensemble. »


Des adieux à Paris

Dans sa lettre, la styliste anversoise dit être « prête à créer de nouveaux challenges », sans donner davantage de précisions à ce sujet. Le 28 février elle se rendra à Paris pour y présenter sa dernière collection automne-hiver pour hommes et femmes.


On ignore encore s’il y aura un successeur. « Je peux dire que nous avons tous choisi de continuer avec la même équipe qu’Ann a formée », confie Anne Chappelle qui depuis 1994 dirige la marque au niveau business.


Ann Demeulemeester fait partie du célèbre groupe de stylistes des ‘Six d’Anvers’ (avec notamment  Dirk Bikkembergs, Dries Van Noten et Walter Vanbeirendonck). Après avoir obtenu son diplôme en 1981 à l’Académie de mode d’Anvers, elle gagne peu après la ‘Canette d’or’ récompensant de jeunes stylistes prometteurs. En 1985 elle crée sa propre marque et un an plus tard elle perce à l’étranger.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top