La direction de Decathlon absente à la réunion de conciliation | RetailDetail

La direction de Decathlon absente à la réunion de conciliation

La direction de Decathlon absente à la réunion de conciliation

Le conflit social chez Decathlon est dans l’impasse. Pour la deuxième fois déjà la direction ne s’est pas rendue à la réunion de conciliation avec les syndicats, qui dès lors n’excluent pas de nouvelles actions.

« Bizarre que la direction refuse la conciliation »

Petit retour en arrière : le 9 janvier les travailleurs du centre de distribution de Decathlon à Willebroek ont débrayé, parce que la direction refusait de se mettre autour de la table avec les syndicats pour discuter notamment de la pression de travail. Suite à cette grève les 18 magasins Decathlon de notre pays n’avaient pu être approvisionnés.


Les syndicats déploraient déjà le fait que la direction, juste avant Noël, ne se soit pas rendue à la réunion de conciliation sous le contrôle du SPF Concertation sociale. Hier soir une nouvelle réunion de conciliation était prévue, mais « une fois de plus la direction n’était pas au rendez-vous », indique le syndicat chrétien des employés.


« Decathlon est un grand employeur avec un conseil d’entreprise et une tradition syndicale. Bizarre qu’ils refusent la conciliation », estime le secrétaire syndical Rocco D’Amore. « Une conciliation en présence du comité paritaire est le dernier recours de la concertation sociale. Le but étant de soumettre les différents points de vue à un interlocuteur neutre en vue de trouver une solution. »

 

De nouvelles actions ne sont pas exclues

Le 3 février les syndicats se réuniront pour décider en commun de la stratégie à suivre. Rocco D’Amore n’exclut pas de nouvelles actions : « Nous n’en avons pas envie, mais cela fait deux mois que nous attendons une entrevue. »


Tout comme pour l’action de début janvier la direction de Decathlon n’a pas souhaité s’exprimer,  malgré notre demande : « J’ai bien reçu votre demande d’explication concernant le message ci-dessous. Decathlon ne souhaite faire aucun commentaire dans la presse. Merci de votre compréhension. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.

Alibaba prend une participation dans un retailer de mode turque

29/06/2018

Alibaba sera le nouveau partenaire stratégique de Trendyol, l’une des entreprises e-commerce les plus connues en Turquie. Le groupe retail chinois renforcera ainsi sa présence en Europe.