La force du dollar plombe le bénéfice de H&M au 3ème trimestre

La force du dollar plombe le bénéfice de H&M au 3ème trimestre

Le chiffre d’affaires du groupe de mode suédois H&M a beau avoir augmenté de 19% durant le 3ème trimestre, son bénéfice n’a quasiment pas progressé, en raison de la force du dollar qui a entraîné une hausse des prix des matières premières.

Statu quo du bénéfice, malgré une hausse du CA

Durant la période de juin à août Hennes & Mauritz a réalisé un chiffre de vente de 46,024 milliards de couronnes suédoises (4,9 milliards d’euros, hors TVA), soit une croissance de 19% par rapport à la même période en 2014. En devise locale la hausse du chiffre d’affaires s’est limitée à 11%.


Le bénéfice par contre a souffert de la hausse des prix des matières premières due à la force du dollar. Rappelons que H&M se fournit à 80% en Asie, où les coûts d’achats sont majoritairement en dollars. Durant le troisième trimestre  le cours du dollar, par rapport à la couronne suédoise, a augmenté d’en moyenne 24% par rapport à l’an dernier. Ceci a également entraîné une hausse des frais de transports.


La marge brute au plus bas depuis 11 ans

En conséquence la marge brute est passée de 58,3% en 2014 à 55,9% aujourd’hui, son niveau le plus bas depuis 11 ans. Aussi le bénéfice net a quasi stagné à 5,306 milliards de couronnes (560 millions d’euros), à peine plus que les 5,296 milliards de couronnes enregistrées durant la même période en 2014 et bien moins qu’attendu par les analystes.

 

Ce qui n’empêche pas H&M de poursuivre son expansion : cette année le groupe suédois envisage l’ouverture de 400 nouveaux magasins, avec des primeurs en Inde et en Afrique du Sud. Dans les mois à venir le groupe prévoit également de se lancer online en Suisse et en Russie et l’an prochain ce sera le tour de la Nouvelle-Zélande, Chypres et Porto Rico.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Inditex : ralentissement de la croissance du CA

21/09/2017

Le groupe de mode espagnol Inditex, qui détient notamment les enseignes Zara et Massimo Dutti, a déçu les attentes des analystes au deuxième trimestre. En cause : le ralentissement de la croissance organique et les effets de change défavorables.

Esprit triple son bénéfice net en 2017

20/09/2017

Au cours de son exercice comptable 2016-2017 l’enseigne de mode Esprit est parvenue à tripler son bénéfice net. Pourtant le chiffre d’affaires a régressé de près de 9%, mais ce recul est lié essentiellement à la réduction du nombre de magasins.

Hema ne fait plus la distinction entre filles et garçons

20/09/2017

A la fin de cette année Hema abandonnera les indications de genre sur ses vêtements pour enfants : les emballages n’afficheront donc plus s’il s’agit d’un vêtement pour fille ou garçon.  Ainsi Hema s’inscrit dans une tendance actuelle très nette.

Fred & Ginger et GINGER réunis sous Fred + Ginger

19/09/2017

Les enseignes Fred & Ginger et GINGER, toutes deux propriétés du groupe FNG,  se regroupent sous le nom Fred + Ginger. Désormais les collections pour enfants de Fred & Ginger et les vêtements pour dames de GINGER seront disponibles sous le même toit.

La rénovation de Brantano porte ses fruits

15/09/2017

Le nouveau concept de l’enseigne de chaussures Brantano, sous la houlette du groupe FNG, rencontre un vif succès. Plus de la moitié des magasins ont déjà été transformés et les magasins rénovés génèrent en moyenne 20% de chiffre d’affaires en plus.

Les fortes réductions pèsent sur la croissance du CA de H&M Group

15/09/2017

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires du suédois H&M Group a progressé de 5%, mais cette croissance a néanmoins été impactée par les promotions importantes accordées durant la période d’été.

Back to top