La force du dollar plombe le bénéfice de H&M au 3ème trimestre

La force du dollar plombe le bénéfice de H&M au 3ème trimestre

Le chiffre d’affaires du groupe de mode suédois H&M a beau avoir augmenté de 19% durant le 3ème trimestre, son bénéfice n’a quasiment pas progressé, en raison de la force du dollar qui a entraîné une hausse des prix des matières premières.

Statu quo du bénéfice, malgré une hausse du CA

Durant la période de juin à août Hennes & Mauritz a réalisé un chiffre de vente de 46,024 milliards de couronnes suédoises (4,9 milliards d’euros, hors TVA), soit une croissance de 19% par rapport à la même période en 2014. En devise locale la hausse du chiffre d’affaires s’est limitée à 11%.


Le bénéfice par contre a souffert de la hausse des prix des matières premières due à la force du dollar. Rappelons que H&M se fournit à 80% en Asie, où les coûts d’achats sont majoritairement en dollars. Durant le troisième trimestre  le cours du dollar, par rapport à la couronne suédoise, a augmenté d’en moyenne 24% par rapport à l’an dernier. Ceci a également entraîné une hausse des frais de transports.


La marge brute au plus bas depuis 11 ans

En conséquence la marge brute est passée de 58,3% en 2014 à 55,9% aujourd’hui, son niveau le plus bas depuis 11 ans. Aussi le bénéfice net a quasi stagné à 5,306 milliards de couronnes (560 millions d’euros), à peine plus que les 5,296 milliards de couronnes enregistrées durant la même période en 2014 et bien moins qu’attendu par les analystes.

 

Ce qui n’empêche pas H&M de poursuivre son expansion : cette année le groupe suédois envisage l’ouverture de 400 nouveaux magasins, avec des primeurs en Inde et en Afrique du Sud. Dans les mois à venir le groupe prévoit également de se lancer online en Suisse et en Russie et l’an prochain ce sera le tour de la Nouvelle-Zélande, Chypres et Porto Rico.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Premier trimestre décevant pour New Look

08/08/2017

La chaîne de mode britannique New Look a réalisé de faibles performances au premier trimestre de son exercice : le chiffre d’affaires a régressé de 4%, tandis que l’EBITDA ajusté a plongé de plus de 35%.

Back to top