La guerre commerciale affecte les résultats d’Abercrombie & Fitch

Handelsoorlog duwt Abercrombie & Fitch lager

Au troisième trimestre le chiffre d’affaires d’Abercrombie & Fitch est resté quasiment stable, par contre le bénéfice a plongé. L’enseigne de mode américaine s’attend à ce que les taxes d’importation suite à la guerre commerciale aient un impact négatif sur les résultats du quatrième trimestre.


Chiffre d’affaires stable

Durant le trimestre écoulé Abercrombie & Fitch a réalisé un chiffre d’affaires de 863,5 millions de dollars (780 millions d’euros), soit une hausse minime par rapport à la même période un an plus tôt. A taux de change constants il est question d’une croissance de 1%. Aux Etats-Unis les revenus ont augmenté de 3,7%, mais à l’international on observe une baisse de 6,2%. Le bénéfice opérationnel du groupe a chuté de près de deux tiers à 14,5 millions de dollars (13 millions d’euros).


La marque Abercrombie ne semble plus séduire les jeunes autant qu’avant, constate Reuters. Pour y remédier l’entreprise a lancé des pop-up shops itinérants et a conclu des accords de collaboration avec des influenceurs populaires, tels que la star de YouTube, Emma Chamberlain.


Pour le quatrième trimestre Abercrombie & Fitch prévoit une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 0 et 2%, sur base comparable. Les taxes d’importation, suite à la guerre commerciale avec la Chine, feront fondre le bénéfice brut d’environ 4 millions de dollars (3,5 millions d’euros).