La hausse de la TVA japonaise booste les ventes d’Hermès | RetailDetail

La hausse de la TVA japonaise booste les ventes d’Hermès

La hausse de la TVA japonaise booste les ventes d’Hermès

Au cours du premier trimestre 2014 le groupe de luxe français Hermès a réalisé d’excellentes performances, avec une progression de son chiffre d’affaires de 14,7% (en devises locales) par rapport à la même période en 2013.

Les acheteurs anticipent sur la hausse de la TVA

Les ventes au Japon, un marché important pour le  groupe, ont fait un énorme bond en avant de 21,7% (en devises locales). L’annonce d’augmentations de prix et la hausse de la TVA le 1er avril ont incité bon nombre de consommateurs japonais à avancer leurs achats. Pour le deuxième trimestre le CEO Axel Dumas s’attend à des ventes moins élevées au Japon, mais table néanmoins sur un bilan positif sur l’ensemble de l’année.


En Asie (hors Japon) – principalement la Chine – les ventes progressent de 17,7% (en devises locales) et dans  la zone Amérique de +17,9% (en devises locales. L’Europe, suite à la crise, affiche une croissance plus modeste de 7,9%, malgré une amélioration des ventes sur certains marchés sud-européens. Sur le marché domestique français la croissance se limite à 5,9%.


Quant aux résultats par division, le segment ‘Prêt-à-porter et accessoires’ affiche la plus forte de croissance avec une hausse du chiffre d’affaires de 19,1%. La branche ‘Maroquinerie’ progresse de 15,5%. A la traîne les ‘Parfums’ avec une hausse de 5,9% et la division ‘Horlogorie’ qui affiche un statu quo.

 

Croissance supérieure à celle de la concurrence

Au premier trimestre Hermès a réalisé un chiffre d’affaires total de 943,5 millions d’euros, soit une hausse de 10% par rapport à la même période en 2013. Néanmoins des effets de change ont affecté les résultats. Hors effets de change le chiffre d’affaires aurait été supérieur de 40 millions d’euros.


La progression du chiffre d’affaires s’est pourtant avérée plus élevée qu’attendu. A titre comparatif : les concurrents d’Hermès, LVMH et Gucci ont enregistré une hausse de leurs ventes de respectivement 9% et près de 1% (sur base comparable) au premier trimestre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.