La hausse de la TVA japonaise booste les ventes d’Hermès

La hausse de la TVA japonaise booste les ventes d’Hermès

Au cours du premier trimestre 2014 le groupe de luxe français Hermès a réalisé d’excellentes performances, avec une progression de son chiffre d’affaires de 14,7% (en devises locales) par rapport à la même période en 2013.

Les acheteurs anticipent sur la hausse de la TVA

Les ventes au Japon, un marché important pour le  groupe, ont fait un énorme bond en avant de 21,7% (en devises locales). L’annonce d’augmentations de prix et la hausse de la TVA le 1er avril ont incité bon nombre de consommateurs japonais à avancer leurs achats. Pour le deuxième trimestre le CEO Axel Dumas s’attend à des ventes moins élevées au Japon, mais table néanmoins sur un bilan positif sur l’ensemble de l’année.


En Asie (hors Japon) – principalement la Chine – les ventes progressent de 17,7% (en devises locales) et dans  la zone Amérique de +17,9% (en devises locales. L’Europe, suite à la crise, affiche une croissance plus modeste de 7,9%, malgré une amélioration des ventes sur certains marchés sud-européens. Sur le marché domestique français la croissance se limite à 5,9%.


Quant aux résultats par division, le segment ‘Prêt-à-porter et accessoires’ affiche la plus forte de croissance avec une hausse du chiffre d’affaires de 19,1%. La branche ‘Maroquinerie’ progresse de 15,5%. A la traîne les ‘Parfums’ avec une hausse de 5,9% et la division ‘Horlogorie’ qui affiche un statu quo.

 

Croissance supérieure à celle de la concurrence

Au premier trimestre Hermès a réalisé un chiffre d’affaires total de 943,5 millions d’euros, soit une hausse de 10% par rapport à la même période en 2013. Néanmoins des effets de change ont affecté les résultats. Hors effets de change le chiffre d’affaires aurait été supérieur de 40 millions d’euros.


La progression du chiffre d’affaires s’est pourtant avérée plus élevée qu’attendu. A titre comparatif : les concurrents d’Hermès, LVMH et Gucci ont enregistré une hausse de leurs ventes de respectivement 9% et près de 1% (sur base comparable) au premier trimestre.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Europe et l’Asie boostent le chiffre d’affaires de Guess

22/11/2017

Durant le 3ème trimestre la marque de mode américaine Guess a vu son chiffre d’affaires progresser de plus de 3%, et ce grâce aux excellentes ventes réalisées en Asie et en Europe. Malgré cette croissance du CA, l’entreprise a subi une perte.

Urban Outfitters sort de l’ornière au 3ème trimestre

21/11/2017

Après plusieurs trimestres de résultats négatifs le groupe de mode Urban Outiftters a renoué avec la croissance au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires total a progressé de 3,5% et même sur base comparable il est question d’une hausse de 1%.

La plateforme de mode danoise Miinto atterrit en Belgique

21/11/2017

Depuis cette semaine, la plateforme de mode danoise Miinto est également disponible en Belgique. La plateforme permet aux retailers plus petits dans le fashion d’y vendre leurs produits, afin de s’armer contre les grands magasins internet.

Lubach : « La mode équitable est une question de priorités »

15/11/2017

Depuis le drame du Rana Plaza l’industrie textile appelle à la transparence dans la chaîne de production de vêtements. Mais visiblement il y a encore du pain sur la planche. Tel est le constat d’Arjen Lubach dans son émission Zondag met Lubach.

L’enseigne de mode Canada Goose ouvre son premier magasin européen

14/11/2017

Le spécialiste canadien des vêtements outdoor  Canada Goose a ouvert son premier magasin européen à Londres. Les collections de la marque étaient déjà disponibles en Europe auparavant, mais uniquement dans des magasins multimarques.

Desigual : Forte baisse du CA durant les trois premiers trimestres

14/11/2017

Au cours des trois premiers trimestres de 2017 la chaîne de mode espagnole Desigual a vu son CA d’affaires chuter de plus de 10%. Le groupe a souffert de résultats particulièrement décevants en Europe, d’où provient la majeure partie de son CA.

Back to top