La maison-mère de Brantano acquiert Ellos Group

Brantano-moeder neemt Zweedse marktleider over

Le groupe de mode belge FNG, qui détient notamment les enseignes Brantano et Miss Etam, rachète le suédois Ellos Group, un e-commerçant leader dans le domaine de la mode et de l’aménagement de la maison. Le montant de la transaction s’élève à 229 millions d’euros.


Hors Benelux pour la première fois

Avec la reprise d’Ellos Group, le groupe de mode belge FNG, propriétaire d’enseignes telles que Brantano, Fred & Ginger, CKS et Claudia Sträter, s’aventure hors du Benelux pour la première fois. Ellos Group est un e-commerçant de taille en Scandinavie, actif dans le domaine de la mode et de l’aménagement de la maison, avec des marques telles que Ellos, Jotex, Stayhard et Homerun. L’an dernier l’entreprise suédoise a réalisé un chiffre d’affaires de 243 millions d’euros.


« Ellos Group est leader du marché en Scandinavie et propose un mélange très attrayant d’articles de mode, d’intérieur et de décoration, avec un positionnement fort de ses propres marques. En combinaison avec sa puissante plateforme pour services financiers, il s’agit d’une acquisition idéale pour FNG », commente Dieter Penninckx, fondateur et CEO de FNG.


Nordic Capital devient actionnaire de FNG

Grâce à cette reprise, FNG entend non seulement élargir son offre de produits et accéder au marché scandinave, mais également renforcer ses activités e-commerce. Selon Penninckx , cette reprise générera  d’importantes synergies, tant au niveau de la croissance du chiffre d’affaires qu’au niveau de l’optimalisation des coûts. A moyen terme ces synergies devraient contribuer annuellement pour au moins 25 millions d’euros à l’ebitda.


Mais cette reprise a son prix : 229 millions d’euros, nettement plus que sa propre valeur à la bourse (180 millions d’euros). FNG paye environ la moitié du montant (124 millions d’euros) en cash et le reste par le biais d’actions (90 millions d’euros) et un prêt sans intérêt de 14 millions d’euros. A l’issue du deal, le propriétaire d’Ellos, Nordic Capital, deviendra donc un important actionnaire minoritaire (10 à 15% des actions) de FNG.