La marque horlogère suisse Maurice Lacroix est à vendre

La marque horlogère suisse Maurice Lacroix est à vendre

La marque horlogère suisse Maurice Lacroix est à vendre. L’entreprise souffre du ralentissement de la demande en Asie et de l’envolée du franc suisse par rapport à l’euro.

90.000 montres par an

Selon Jon Cox, analyste chez Kepler Cheuvreux, l’entreprise vend environ 90.000 montres Maurice Lacroix par an, réalise un chiffre d’affaires annuel de 70 millions d’euros et est valorisée à environ 100 millions d’euros. « C’est une marque de qualité, mais qui opère dans un segment de prix très concurrentiel et qui n’a pas l’impact commercial des grands groupes », explique l’analyste.


Le propriétaire DKSH cherche également à se séparer de ses deux autres marques horlogères, Glycine et Davidoff. Selon l’entreprise basée à Zurich,  l’industrie horlogère est dans une mauvaise passe depuis un certain temps déjà : rien que sur Amazon les montres dans la catégorie de prix de Maurice Lacroix (entre 1.000 et 5.000 euros) sont vendues avec des réductions de 20 à 49%. Pour les montres encore plus chères ces réductions peuvent atteindre 66%.

 

Tags: