La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

« Le bateau est stable »

Vanderplancke se retrouve à la tête des 400 collaborateurs des Chaussures Maniet et devient ainsi une des plus jeunes femmes dirigeantes du pays. Depuis 2014, la fille Vanderplancke est active chez le retailer de la chaussure qui gère les chaînes Maniet et Luxus, et aujourd’hui, elle succède à son père George. En 2016, elle avait déjà développé une nouvelle stratégie interne permettant d’offrir une base plus solide à l’entreprise pour soutenir la croissance et l’expansion des chaînes.

 

En tant que femme dirigeante, Vanderplancke entend désormais optimiser les opérations : « Le bateau est stable, nous n’avons donc pas besoin de changer de cap, mais le marché évolue. Nous savons où nous allons, alors je veux garantir la continuité tout en améliorant la performance financière de l’entreprise. Pour Allison Vanderplancke, le siège social et la stratégie doivent avant tout être au service des magasins.  L’année dernière, l’entreprise des Chaussures Maniet, avec ses 37 points de vente et son webshop, a réalisé un chiffre d’affaires de près de 67 millions d’euros.

 

Même après ce changement de fonction, toute la famille reste active dans l’entreprise : le père George Vanderplancke sera responsable de l’expansion commerciale de Maniet et de Luxus, alors que la mère Pascale Maniet reste directrice générale et responsable des achats pour les collections femmes et enfants. Le frère Arnaud Vanderplancke et la sœur Amandine Vanderplancke travaillent également dans l’entreprise.