La période d’attente avant les soldes débute ce dimanche 1er juin | RetailDetail

La période d’attente avant les soldes débute ce dimanche 1er juin

La période d’attente avant les soldes débute ce dimanche 1er juin

Etant donné que depuis cette année la période de pré-soldes et la période de référence coïncident, la période d’attente avant les soldes débutera plus tôt que d’habitude. Un sondage effectué auprès de 364 commerces de mode indique que 96% des commerçants respecteront la période de pré-soldes.

Période d’attente et de référence à partir du 1er juin

Jusqu’à l’année dernière la période d’attente avant les soldes – la période durant laquelle les commerçants ne sont pas autorisés à annoncer des réductions – démarrait le 6 juin, alors que la période de référence – la période durant laquelle le prix le plus bas est considéré comme référence pour le calcul des soldes – débutait dès le 1er juin, d’où de multiples confusions.


C’est pourquoi le gouvernement a décidé mi-mars de faire coïncider les deux périodes à partir de cet été. Les commerçants ont donc jusqu’à samedi pour annoncer des réductions. A partir de dimanche, début de la période de pré-soldes et de référence, il sera interdit pour les magasins de vêtements, de chaussures et de maroquinerie d’annoncer ou de suggérer des réductions et ce jusqu’au début des soldes d’été mardi 1er juillet.

 

96% des commerçants respecteront la période d’attente

Une enquête du Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) menée auprès de 364 commerces de mode indique que 96% des commerçants respecteront rigoureusement la période d’attente, alors que 2% ne s’y tiendront et 2% accorderont des réductions si d’autres magasins ne respectent pas les règles.


« La période d’attente avant les soldes est d’une grande importance pour les détaillants : cette mesure permet au secteur de s’armer contre les pratiques commerciales des grandes chaînes. Par ailleurs la période de pré-soldes profite également aux consommateurs, car sans concurrence loyale l’offre de vêtements, chaussures et de maroquinerie ne ferait que s’appauvrir », indique Christine Mattheeuws, présidente du SNI.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


H&M lance son propre service de réparation en magasin

21/06/2018

H&M introduit un nouveau concept : Take Care, un espace au sein du magasin où les clients peuvent faire réparer ou personnaliser leurs vêtements. Tant le nouveau magasin de Paris que le flagship store de Hambourg disposent déjà de ce service.

La nouvelle génération aux commandes de la chaîne de magasins de chaussures Maniet

18/06/2018

Allison Vanderplancke, âgée de 28 ans, succède à son père en tant que PDG de la chaîne de magasins de chaussures Maniet. Il s’agit déjà de la cinquième génération à la tête de l’entreprise familiale wallonne.

Afound, la première plate-forme de H&M, a été lancée en Suède

15/06/2018

Afound, la nouvelle formule multimarques du groupe H&M, a été lancée en Suède cette semaine. Avec la plate-forme web, les 2 premiers magasins qui ont ouvert leurs portes à Stockholm et à Malmö constituent un marché d’écoulement de vêtements soldés.

Le premier magasin Kiabi en Flandre s’installe à Bruges

14/06/2018

A peine deux ans après l’arrivée de Kiabi en Belgique, la marque française de prêt-à-porter ouvre son sixième magasin belge cet automne. Il sera situé à Bruges et sera le tout premier magasin en Flandre.

La maison-mère de Brantano bientôt cotée à la bourse de Bruxelles

13/06/2018

D’ici mi-juillet FNG Group espère être coté à la bourse de Bruxelles. Cette opération devrait permettre au groupe de mode de lever du capital frais afin de financer la transformation et l’expansion de l’enseigne Brantano.

JBC gagne du temps à la caisse grâce à la technologie RFID

07/06/2018

Grâce à la radio-identification (RFID), l’enseigne de mode JBC gagne une dizaine de secondes à la caisse par vêtement vendu. Les employés n’ont plus besoin de scanner les étiquettes de prix individuellement.