La période d’attente avant les soldes d’hiver débute demain | RetailDetail

La période d’attente avant les soldes d’hiver débute demain

La période d’attente avant les soldes d’hiver débute demain

Demain débutera la période d’attente avant les soldes, durant laquelle il est interdit d’annoncer des diminutions de prix sur les vêtements, les chaussures et la maroquinerie. Pourtant rien n’empêche les commerçants d’accorder des réductions ...

Bon nombre d’exceptions

Les soldes d’hiver démarreront le samedi 2 janvier 2016 (au lieu du 3 janvier comme c’est généralement le cas) pour se terminer le samedi 31 janvier. Comme la loi le stipule, il est interdit durant le mois précédant les soldes – donc à partir de demain 2 décembre – d’annoncer des diminutions de prix, sous quelque forme que ce soit », indique l’organisation des entrepreneurs indépendants Unizo.


Ce qui ne signifie pas pour autant que les commerçants ne puissent pas accorder de réductions : « Si durant la période d’attente avant les soldes vous souhaitez accorder des réductions à la caisse, rien ne vous empêche de le faire, tant que vous ne faites pas de publicité. » Par ailleurs les offres conjointes ou les ventes couplées – du style « 2 +1 gratuit » ou encore « 20% de réduction à l’achat de 2 articles » – sont tout à fait autorisées.


Il y a même une exception sur cette fameuse interdiction d’annoncer des réductions de prix : « L’interdiction n’est pas d’application durant les braderies, les marchés de Noël ou d’autres manifestations commerciales organisées durant la période d’attente. » Toutefois la loi pose certaines conditions : ainsi ces événements ne peuvent durer plus de quatre jours et doivent être organisés par ou en collaboration avec des associations de commerçants.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Adidas veut renforcer les liens avec le petit commerçant

15/07/2018

Adidas veut renforcer les liens avec le retail après les critiques des commerçants selon lesquels le géant allemand du sport promeut son webshop de façon trop agressive. Le rôle joué par des chaînes physiques internationales serait (trop?) important.

Les ventes Burberry en hausse grâce à la nouvelle stratégie

11/07/2018

La nouvelle stratégie de la marque de mode britannique Burberry porte ses fruits : l’entreprise a vu le CA de ses propres filiales augmenter de 3% au cours du dernier trimestre. Le CA total s’élève à 479 millions de livres sterling.

Wibra toujours à la peine

10/07/2018

En 2017 l’enseigne de mode discount Wibra a enregistré de faibles performances dans ses magasins belges : le chiffre d’affaires y a chuté de 7% à 61,7 millions d’euros, tandis que le bénéfice a fondu de 6,5 à 0,5 million d’euros.

Chiffre d’affaires décevant pour le groupe de lingerie Van de Velde

10/07/2018

L’entreprise de lingerie est-flandrienne Van de Velde est confrontée à une baisse de ses ventes. Malgré une légère amélioration fin avril, le chiffre d’affaires semestriel a chuté de 3,9% à 110,8 millions d’euros.

FNG fait son entrée à la bourse de Bruxelles avec 60 millions d’euros

06/07/2018

Le groupe de mode FNG a levé 60 millions d’euros lors d’une nouvelle émission d’actions. A partir du 9 juillet les nouvelles actions seront cotées non seulement à la bourse d’Amsterdam, mais également et pour la première fois à la bourse de Bruxelles.

L’aventure s’achève pour le webshop de sport Athleteshop

02/07/2018

Le webshop de sport Athleteshop a demandé la faillite. Depuis le début de cette année les plaintes concernant des livraisons tardives étaient nombreuses et à présent plusieurs fournisseurs auraient mis fin à la collaboration.