La période d’attente avant les soldes d’hiver débute demain

La période d’attente avant les soldes d’hiver débute demain

Demain débutera la période d’attente avant les soldes, durant laquelle il est interdit d’annoncer des diminutions de prix sur les vêtements, les chaussures et la maroquinerie. Pourtant rien n’empêche les commerçants d’accorder des réductions ...

Bon nombre d’exceptions

Les soldes d’hiver démarreront le samedi 2 janvier 2016 (au lieu du 3 janvier comme c’est généralement le cas) pour se terminer le samedi 31 janvier. Comme la loi le stipule, il est interdit durant le mois précédant les soldes – donc à partir de demain 2 décembre – d’annoncer des diminutions de prix, sous quelque forme que ce soit », indique l’organisation des entrepreneurs indépendants Unizo.


Ce qui ne signifie pas pour autant que les commerçants ne puissent pas accorder de réductions : « Si durant la période d’attente avant les soldes vous souhaitez accorder des réductions à la caisse, rien ne vous empêche de le faire, tant que vous ne faites pas de publicité. » Par ailleurs les offres conjointes ou les ventes couplées – du style « 2 +1 gratuit » ou encore « 20% de réduction à l’achat de 2 articles » – sont tout à fait autorisées.


Il y a même une exception sur cette fameuse interdiction d’annoncer des réductions de prix : « L’interdiction n’est pas d’application durant les braderies, les marchés de Noël ou d’autres manifestations commerciales organisées durant la période d’attente. » Toutefois la loi pose certaines conditions : ainsi ces événements ne peuvent durer plus de quatre jours et doivent être organisés par ou en collaboration avec des associations de commerçants.

 

Tags: