La plateforme de mode Miinto vend pour 100 millions d’euros

Oprichter van Miinto Konrad Kierklo mikt op groei op de lange termijn.

Durant l’exercice écoulé Miinto, la plateforme de mode danoise pour boutiques physiques, a vendu pour 100 millions d’euros de vêtements, soit une croissance de 40%. L’entreprise dit approcher le cap des 2000 boutiques affiliées.


Accélération

Miinton continue d’investir dans son expansion : au cours du précédent exercice (d’août 2017 à juillet 2018) la plateforme d’e-commerce, qui entend réunir les e-shoppers et les boutiques de mode physiques, a fait son entrée sur divers nouveaux marchés, entre autres grâce à la reprise de son concurrent Showroom en Pologne.  En outre Camilla Frank, ex-directrice de Fashion Week, a été engagée comme nouvelle ‘head of fashion’.


Tout cela a permis à l’e-tailer de générer une croissance du volume de 40%, soit près de 700 millions de couronnes danoises (100 millions d’euros) de chiffre d’affaires réalisé via la plateforme. Le montant des commissions et frais de service touchés par Miinto n’a pas été communiqué. Le groupe, qui compte le propriétaire de Bestseller, Anders Holch Povlsen, parmi ses investisseurs, souligne qu’il s’agit d’une accélération par rapport à l’année précédente, durant laquelle l’entreprise avait enregistré une croissance du volume de 30%.


Durant l’exercice décalé 2017/2018 Miinto a subi une perte de 47,3 millions de couronnes danoises (plus de 6 millions d’euros). Une perte qui est liée aux nombreux investissements et qui n’a pas de quoi surprendre, vu la stratégie de croissance visant le long terme, indique le groupe. Quant au bénéfice ou la perte pour l’exercice en cours l’entreprise ne donne aucun détail.


A la recherche de partenaires

D’ici peu la plateforme en ligne atteindra le cap des 2000 magasins affiliés, annonce Frank. Néanmoins l’entreprise recherche encore de nouveaux partenaires et produits pour sa future croissance. Actuellement la plateforme accueille plus de cinq millions de visiteurs par mois.


Dans la période à venir Miinto va fournir des recommandations d’achat individuelles pour tous ses partenaires. En outre, l’entreprise prépare une série d’initiatives durables, notamment le lancement d’un département vintage, en réponse à la tendance grandissante du marché de l’occasion.