La vente aux enchères des pièces de Van Beirendonck rapporte 59.000 euros

La vente aux enchères des pièces de Van Beirendonck rapporte 59.000 euros

La vente aux enchères sur internet de 400 pièces de collection, ainsi qu’une cinquantaine d’autres accessoires du concept store ‘W’ en faillite du créateur de mode anversois, Walter Van Beirendonck,  a été clôturée vendredi dernier. La vente aura permis de récolter 59.000 euros.

Jeudi, jour d’exposition

Jeudi dernier, la maison de vente Moyersoen organisait un jour d’exposition, qui a attiré beaucoup de monde, même de l’étranger. « La première heure, il y avait certainement une centaine de visiteurs », affirme Bart Engels de la maison de vente. « Ensuite, c’était plus calme. Il y avait de nombreuses personnes du monde de la mode, également des Italiens, des Néerlandais et des Allemands. »


Tout a été mis en vente : allant des pièces de collection et accessoires au mobilier du magasin (dont le fameux ours garde-robe en polyester de 8m de long), en passant par les mannequins et les attributs de défilés, jusqu’au matériel de bureau et l’éclairage, voire même des sacs en papier.


Vendredi,  dernières offres

La vente aux enchères s’est déroulée uniquement via internet. « C’est une procédure transparente dans le cadre d’une  faillite », souligne  Moyersoen. La vente a suscité un vif intérêt, principalement des Japonnais et des Russes. Rien d’étonnant, car Van Beirendonck  y est très populaire.


Finalement la vente aura rapporté 59.000 euros, comme l’a communiqué la maison de vente. Toutefois ce montant suffira-t-il à rembourser tous les créanciers ? Parmi eux, le propriétaire du magasin qui, selon Van Beirendonck lui-même, est à la base de la faillite,  suite à un loyer plus que doublé.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Michael Kors gagne la lutte pour l’acquisition de Jimmy Choo

25/07/2017

C’est finalement Michael Kors qui l’a emporté dans la lutte pour l’acquisition du chausseur de luxe britannique Jimmy Choo. Pour ce faire la marque de mode américaine a déboursé 896 millions de livres (1 milliard d’euros).

Le chausseur Skechers vise 15 magasins au Benelux

24/07/2017

L’enseigne de chaussures Skechers envisage l’ouverture de 15 magasins au Benelux dans les années à venir. Pour l’instant la marque détient déjà des magasins à Amsterdam, Eindhoven et Wijnegem, ainsi qu’un outlet store à Roermond.

Falke Group désigne Martin Winkler comme nouveau CEO

19/07/2017

Falke Group annonce avoir nommé Martin Winkler comme nouveau CEO. Il remplace Uwe Bergheim, qui a décidé de prendre sa retraite. Le groupe est connu notamment pour sa marque de collants et chaussettes Falke.

Nouveau CEO pour Marc O’Polo

19/07/2017

Le 31 août la marque de mode Marc O’Polo fera ses adieux à son CEO Alexander Gedat. Il sera remplacé par Dieter Holzer, qui bénéficie déjà d’une riche expérience dans l’industrie de la mode.

Plusieurs candidats-repreneurs pour Jimmy Choo

19/07/2017

Plusieurs noms sont évoqués comme repreneurs potentiels de la marque de chaussures Jimmy Choo. Michael Kors, Interparfums et Hony Capital, entre autres, auraient l’intention d’émettre une offre de rachat sur la marque de luxe.

Puma relève ses prévisions de bénéfices pour la deuxième fois

18/07/2017

Vu ses excellentes performances au 2ème trimestre Puma a revu à la hausse ses prévisions de bénéfices. Précédemment l’équipementier sportif allemand avait déjà relevé ses prévisions annuels après de solides résultats au premier trimestre.

Back to top