Le bénéfice d’Inditex continue de régresser

Le bénéfice d’Inditex continue de régresser

Au cours de l’exercice 2013-2014 le groupe de mode espagnol Inditex a réalisé un chiffre d’affaires de 16,72 milliards d’euros, soit une croissance de 5% par rapport à l’exercice précédent. Cependant suite à la baisse de la marge brute, le bénéfice net n’a progressé que de 1% à 2,38 milliards d’euros.

Faible croissance pour Zara

La croissance du chiffre d’affaires est entièrement attribuable à la hausse des ventes dans les pays émergents. L’ouverture de 331 nouveaux magasins a également joué un rôle important, car sur base comparable le chiffre d’affaires n’a augmenté que de 3%, soit la moitié de la croissance de 6% réalisée l’année auparavant. A l’heure actuelle Inditex compte  6.340 magasins, répartis dans 87 pays.


La principale enseigne d’Inditex, Zara, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 2% à 10,8 milliards d’euros. Bershka affiche une hausse de 5% à 1,6 milliard d’euros, Pull&Bear +10% à 1,2 milliard d’euros et Massimo Dutti +14% à 1,3 milliard d’euros.


Les autres marques du groupe obtiennent également de bons résultats : Stradivarius a progressé de 5% à 1,006 milliard d’euros, Zara Home +24% à 451 millions d’euros et Oysho +12% à 353 millions d’euros. Uterqüe est la seule enseigne à perdre du terrain avec un chiffre d’affaires en recul de 4% à 71 millions d’euros.


500 nouveaux magasins en 2014

Cette année Inditex envisage l’ouverture de 450 à 500 nouveaux magasins. Par ailleurs le groupe lancera des webshops Zara destinés au Mexique et à la Corée du Sud, ce qui porte le nombre total de marchés où Inditex est actif en ligne à 27.

 

Cette expansion à l’international permettra à l’entreprise d’être moins dépendante de son marché intérieur espagnol, où se trouve un tiers des magasins. Malgré ce vaste réseau, l’impact de l’Espagne sur le chiffre d’affaires total du groupe a régressé de 20,7% à 19,7% l’an dernier. Le poids de l’Asie par contre a augmenté de 19,7% à 20,4%.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: