Le bénéfice trimestriel de SuperGroup chute de 30%

Le bénéfice trimestriel de SuperGroup chute de 30%

SuperGroup, propriétaire de la marque de vêtements Superdry, a vu son bénéfice plonger de près d’un tiers au premier semestre. Selon l’entreprise, l’automne exceptionnellement doux a affecté les résultats, bien que la météo n’explique pas tout.

« Le deuxième semestre est plus important »

Au cours des six premiers mois de son exercice décalé (jusqu’au 25 octobre) SuperGroup a réalisé un chiffre d’affaires de 208 millions de livres sterling (plus de 260 millions d’euros), soit une hausse de 8,4%. Par contre le chiffre d’affaires à données comparables est en baisse de 4,1%.


Le bénéfice sous-jacent avant impôts a fortement régressé, passant de 17,9 millions de livres l’an dernier à 12,5 millions de livres (près de 16 millions d’euros) cette année.


Le tout nouveau CEO Euan Sutherland, qui en octobre a remplacé Julian Dunkerton (ce dernier étant devenu ‘brand director’) aura donc fait ses débuts dans un contexte difficile. Il parle d’un premier semestre « décevant », tout en ajoutant que « le deuxième semestre est plus important » pour le groupe : « L’entreprise est bien préparée pour affronter la grande affluence de la période de fin d’année. » Aussi le CEO maintient ses prévisions pour l’ensemble de l’année.


« Passer en revue l’ensemble du business »

Sutherland a d’ailleurs annoncé qu’il « passerait en revue chaque aspect du business, y compris l’exécution de notre stratégie, la maîtrise des coûts et la destination du capital. » Le CEO dit avoir constaté que « certaines parties de nos opérations pourraient être améliorées. » Il rendra compte des conclusions de cette analyse au printemps 2015.


Selon les analystes, d’autres facteurs expliqueraient les faibles performances de SuperGroup : d’une part le groupe n’a pas participé à la grande vague de réductions qui a submergé le commerce de la mode britannique ces derniers mois, et d’autre part le groupe cette année, contrairement aux autres années, ne semble pas réellement avoir un ‘bestseller’ à proposer.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hunkemöller à la conquête de la Suisse

17/08/2017

Après avoir lancé son webshop en Suisse en septembre de l’an dernier, l’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller compte désormais y ouvrir des magasins physiques. La première ouverture est prévue pour octobre.

Le chausseur Bally est à vendre

16/08/2017

Après s’être déjà séparé de la marque de chaussures britannique Jimmy Choo, la société d’investissement autrichienne JAB Holding cherche à présent à céder le chausseur suisse Bally pour un montant d’au moins 600 millions d’euros.

Crocs perd son brevet sur ses célèbres sabots

14/08/2017

L’enseigne de chaussures Crocs a perdu son procès concernant le brevet sur le design de ses célèbres sabots. Selon l’instance américaine Patent and Trademark Office (USPTO), une autre entreprise utilisait déjà un design semblable auparavant.

Zalando à nouveau en croissance de plus de 20%

10/08/2017

Zalando a atteint de justesse son objectif de croissance de plus de 20% au deuxième trimestre de 2017. Pour l’ensemble de l’exercice l’e-commerçant allemand continue de tabler sur une croissance comprise entre 20 et 25%.

Gucci intente un procès contre Forever 21

09/08/2017

Gucci a décidé d’intenter un procès contre la chaîne de vêtements Forever 21 aux Etats-Unis. Selon la maison de mode italienne, l’enseigne américaine aurait copié un design spécifique de la marque de luxe.

Ralph Lauren fait mieux que prévu

08/08/2017

La maison de couture Ralph Lauren a enregistré d’excellents résultats au premier trimestre. Tant sur le plan de son chiffre d’affaires que sur celui de ses bénéfices, les résultats dépassent les prévisions des analystes. Il y a un an, l’entreprise avait dû déplorer d’importantes pertes.

Back to top