Le bénéfice trimestriel de SuperGroup chute de 30%

Le bénéfice trimestriel de SuperGroup chute de 30%

SuperGroup, propriétaire de la marque de vêtements Superdry, a vu son bénéfice plonger de près d’un tiers au premier semestre. Selon l’entreprise, l’automne exceptionnellement doux a affecté les résultats, bien que la météo n’explique pas tout.

« Le deuxième semestre est plus important »

Au cours des six premiers mois de son exercice décalé (jusqu’au 25 octobre) SuperGroup a réalisé un chiffre d’affaires de 208 millions de livres sterling (plus de 260 millions d’euros), soit une hausse de 8,4%. Par contre le chiffre d’affaires à données comparables est en baisse de 4,1%.


Le bénéfice sous-jacent avant impôts a fortement régressé, passant de 17,9 millions de livres l’an dernier à 12,5 millions de livres (près de 16 millions d’euros) cette année.


Le tout nouveau CEO Euan Sutherland, qui en octobre a remplacé Julian Dunkerton (ce dernier étant devenu ‘brand director’) aura donc fait ses débuts dans un contexte difficile. Il parle d’un premier semestre « décevant », tout en ajoutant que « le deuxième semestre est plus important » pour le groupe : « L’entreprise est bien préparée pour affronter la grande affluence de la période de fin d’année. » Aussi le CEO maintient ses prévisions pour l’ensemble de l’année.


« Passer en revue l’ensemble du business »

Sutherland a d’ailleurs annoncé qu’il « passerait en revue chaque aspect du business, y compris l’exécution de notre stratégie, la maîtrise des coûts et la destination du capital. » Le CEO dit avoir constaté que « certaines parties de nos opérations pourraient être améliorées. » Il rendra compte des conclusions de cette analyse au printemps 2015.


Selon les analystes, d’autres facteurs expliqueraient les faibles performances de SuperGroup : d’une part le groupe n’a pas participé à la grande vague de réductions qui a submergé le commerce de la mode britannique ces derniers mois, et d’autre part le groupe cette année, contrairement aux autres années, ne semble pas réellement avoir un ‘bestseller’ à proposer.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Comment améliorer l’expérience en magasin, selon JBC

14/12/2017

Ce jeudi, JBC a ouvert son Innovation Lab sur le Campus Corda à Hasselt. L’enseigne de mode y teste  des capteurs de mouvement, des messages personnalisés in-store, un printshop pop-up et un totem à feedback.

Hunkemöller élu ‘Retailer européen de l’année’

14/12/2017

L’enseigne de lingerie néerlandaise Hunkemöller a été couronnée  ‘Retailer of the Year Europe  2017-2018’.  Il s’agit de la troisième édition de ce concours organisé par Q&A, qui élit également le Retailer de l’année en Belgique et aux Pays-Bas.

Forte croissance pour Inditex qui fait ses adieux à son fondateur Amancio Ortega

14/12/2017

Durant les 3 premiers trimestres de l’exercice 2017 le groupe de mode Inditex a vu son CA progresser de 10% à 17,96 milliards d’euros. Belles performances qui ont été quelque peu éclipsées par l’annonce du départ d’Amancio Ortega, fondateur d’Inditex.

Une lueur d’espoir pour le commerce de la mode en 2018

08/12/2017

Le plus dur est passé pour le secteur de la mode, conclut l’étude de McKinsey. Mais rien ne sera plus comme avant : la croissance proviendra surtout du Sud et de l’Orient, le fast-fashion s’accélérera et les grands gagneront du terrain.

Weekday également à Bruxelles au printemps prochain

06/12/2017

Après deux boutiques à Anvers, Weekday, l’une des enseignes appartenant au groupe suédois H&M, fera son entrée à Bruxelles au printemps prochain avec l’ouverture d’un magasin dans la rue Capitaine Crespel, à deux pas de l’avenue de la Toison d’Or.

Gucci suspecté d’évasion fiscale

04/12/2017

Les bureaux de Gucci à Milan et Florence ont été perquisitionnés par le fisc italien qui soupçonne le groupe de luxe d’évasion fiscale. Gucci confirme qu’une enquête est en cours et dit accorder sa pleine coopération aux autorités compétentes.

Back to top