Le Belge est le plus grand gaspilleur de vêtements en Europe

Vuilbakken met kleding in stad
Shutterstock.com

En Belgique les consommateurs jettent près de 15 kilos de vêtements par an et par personne : les Belges sont ainsi les tristes vainqueurs du classement en Europe. Plus de 80% de ces vêtements aboutissent à la décharge ou dans des incinérateurs.


Les Espagnols sont les plus économes

Avec en moyenne 14,8 kilos de vêtements par an jetés à la poubelle, le consommateur belge est le plus grand gaspilleur de vêtements en Europe. Nos compatriotes ont jeté bien plus de vêtements que les Tchèques, qui occupent la deuxième place avec 10,2 kilos. Viennent ensuite le Portugal et l’Autriche, avec respectivement 8 et 7 kilos de déchets vestimentaires.


A l’autre bout du classement, les Espagnols, qui avec 2 kilos de vêtements jetés par personne sont les plus économes. C’est ce qui ressort d’une étude menée dans 15 pays par LabFresh, marque durable de prêt-à-porter masculin.


Une deuxième vie pour à peine un cinquième des vêtements

Exprimé en volumes absolus (et non par habitant), les Italiens sont les plus gros pollueurs du marché de l’habillement, suivis par les Portugais et les Autrichiens. Dans ce classement la Belgique descend à la cinquième place, avec un volume total de 170 tonnes de déchets vestimentaires par an. Les quinze pays réunis produiraient plus de 2 millions de tonnes de déchets textiles.


Qu’advient-il de ces déchets textiles ? Selon Labfresh, 57% de ces vêtements finissent à la décharge et seuls 10% aboutissent sur le marché de la seconde main. Environ 8% est recyclé en matières premières pour l’industrie textile et près d’un quart est brûlé.