Le CA d’Abercrombie & Fitch continue de baisser, mais dépasse les attentes

Le CA d’Abercrombie & Fitch continue de baisser, mais dépasse les attentes

Bien qu’au trimestre précédent Abercrombie & Fitch ait à nouveau essuyé une perte, le chiffre d'affaires du groupe de mode américain a néanmoins dépassé les attentes des analystes. Hollister en particulier semble se rétablir progressivement.

Redressement de Hollister

Durant le deuxième trimestre Abercrombie & Ftich a enregistré un chiffre d’affaires de 817,8 millions de dollars (718 millions d’euros), soit un recul de 8,2% par rapport à l’année auparavant. Malgré cette baisse, le groupe dépasse les attentes des analystes qui tablaient sur un chiffre d’affaires de 811 millions de dollars (713 millions d’euros).


Le groupe de mode a essuyé une perte de 810.000 dollars (711.000 euros), alors qu’un an plus tôt il était encore question d’un bénéfice de 12,9 millions de dollars (11,3 millions d’euros). Sur base comparable par contre l’entreprise a dégagé un bénéfice de 8,6 millions de dollars (7,6 millions d’euros) ou 12 cents par action. Il s’agit d’une baisse de 39%, mais là aussi le groupe fait mieux que les prévisions des analystes qui s’attendaient à une perte de 4 cents par action.


La marque A&F continue de peiner : son chiffre d’affaires comparable a chuté de 7%. Chez Hollister par contre la baisse s’est limitée à 1% (contre -6% au premier trimestre).


Pour remonter la pente, le groupe Abercrombie & Fitch est en train d’implémenter une nouvelle stratégie, visant à rendre les collections plus accessibles et à transformer les magasins pour qu’ils soient plus attrayants.

 

Tags: